L’ASEC se qualifie pour les quarts de finale

L’ASEC Mimosas a remporté (0 – 1), le choc des 8es de finale de la Coupe nationale qui l’a opposé à l’AS Tanda, cet après-midi, au Stade Robert Champroux, grâce à une  réalisation de la 16e mn de KOFFI Foba. Les Mimos se sont ouvert les portes des quarts de finale où ils retrouveront une autre équipe de Ligue 1 pour un autre choc.

Les Mimos entrent parfaitement dans cette rencontre avec une action de but dès la première minute de jeu.  KOFFI Foba intercepte un ballon  en plein axe dans la défense de l’AS Tanda.  Il est stoppé irrégulièrement, dans la surface de réparation par COULIBALY Hamed, le gardien de but de l’AS Tanda. Mais, l’arbitre YAO Kouamé estime qu’il n’y a aucune faute. Les Mimos exercent un pressing haut et gênent les relances des Etoiles du Zanzan. Ceux-ci se montrent parfois dangereux en contre, comme sur cette action de la 14e mn. Heureusement pour l’ASEC que le retrait de ZAHO Bi Roméo ne trouve aucun preneur. La réaction de l’ASEC Mimosas est instantanée. Ba Loua d’Avila, sur le côté droit de l’attaque, sert idéalement KOFFI Foba dans la surface de réparation. Celui-ci s’y prend à deux reprises pour battre COULIBALY Hamed et ouvrir le score pour l’ASEC Mimosas (0 – 1 ; 16e mn). Le match gagne ainsi en intensité. L’AS Tanda se découvre et va à l’assaut du camp mimosas. A la 32e mn, sur une action anodine dans sa surface de réparation, SQNGARE Badra juge mal la trajectoire du ballon et commet une faute sur DJOBO Atcho. Sans hésiter, l’arbitre indique le point du penalty. La sanction exécutée par ZAHO Bi Roméo est bloquée par le gardien de but Mimosas qui se rachète de sa faute. L’ASEC Mimosas reprend les choses en main et est tout près de corser l’addition, à la 36e mn, sur une lourde frappe d’ABLAKOR Yao Yves  qui va s’écraser sur la barre transversale du poteau de l’AS Tanda. La première période s’achève sur ce court avantage de l’ASEC Mimosas.

 A la reprise, l’ASEC Mimosas cherche aussitôt à se mettre à l’abri d’une égalisation. Elle fait donc le siège du camp adverse et conserve jalousement le ballon. L’AS Tanda, comme en première période, procède par de rares contres pour tenter d’inquiéter la défense de l’ASEC Mimosas. Les Mimosas gèrent bien la situation et Gigi profite du moment d’accalmie pour remplacer KOFFI Foba, le buteur (qui revient de blessure et donc un peu court physiquement), par DIABATE Inza. Les Mimos se créent des occasions mais leurs attaquants manquent visiblement de confiance pour les concrétiser, à l’image de BOUA Koffi qui gâche une réelle opportunité, à la 74e mn. Gigi décide donc  d’oxygéner son attaque avec les remplacements successifs de BA LOUA D’Avila par DAO Youssouf, à la 76e mn et de BOUA Koffi par DIARRASSOUBA Ibrahim, à la 86e mn. L’ASEC Mimosas peine en cette fin de partie et son capitaine ZAGBAYOU Hugues reçoit un second carton jaune, synonyme de carton rouge. Il est donc expulsé. L’ASEC Mimosas réussit néanmoins  à conserver ce petit avantage d’un but jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Les Mimosas arrachent ainsi leur qualification pour les quarts de finale et affronteront à cette étape, le samedi où le dimanche prochain, le vainqueur de l’opposition Africa Sports-USC Bassam, prévu demain jeudi 10 juillet, au Stade FHB.

 H. K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 − dix =