Le bilan chiffré

L’ASEC Mimosas a manqué son objectif majeur que constituait la Ligue 1, la compétition phare du football national. C’est la quatrième année consécutive que ce titre échappe à l’ASEC Mimosas qui l’avait pourtant remporté à huit reprises dans les années 1990 et à neuf reprises dans la première décennie 2000. ASEC Mimosas-Les Enfants s’amusent vous invite à découvrir la performance chiffrées des Mimosas.

 Comme toutes les équipes, l’ASEC Mimosas a disputé 26 matches de Ligue 1, cette saison, en raison de 13 à l’aller et de 13, au retour. Les Mimosas ont commencé la compétition par un match nul (1-1) contre le Stella Club, lors du match d’ouverture, le samedi 5 octobre 2013, au Stade Robert Champroux. Ils l’ont terminée sur une défaite (2-0) contre l’ASI d’Abengourou, le dimanche 22 juin dernier, au Stade HKB d’Abengourou. Rien qu’en se référant à ces deux journées, les Mimosas ont perdu 5 points. Ce qui est révélateur de leur entrée timide dans la compétition et de leur sortie moins heureuse.

 Des statistiques collectives moyennes

 En 26 journées, l’ASEC Mimosas a remporté 14 victoires, concédé 8 matches nuls et subi 4 défaites. Cela a été insuffisant. Car pour conserver son titre, le Séwé Sport a dû faire mieux en remportant 17 victoires soit 3 de plus que l’ASEC Mimosas, en concédant 6 matches nuls (2 de moins) et seulement 3 défaites (1 de moins que l’ASEC). La formation du SC Gagnoa a pu occuper la deuxième place devant l’ASEC Mimosas parce qu’elle est parvenue aussi à remporter plus de victoires (17) et a concédé moins de matches nuls (4) que le groupe de TRAORE Siaka.

Finalement, l’ASEC Mimosas a marqué 34 buts et encaissé 17. Soit un goal différentiel positif (+17). Son attaque s’est montrée plus efficace à domicile en réussissant 21 réalisations contre 13 à l’extérieur. La moyenne de buts par match des Jaune et Noir est de 1,31 but. On peut noter selon les statistiques que lorsque l’ASEC Mimosas marque le premier but, elle obtient la victoire dans 85% des cas et le match nul dans 15% des cas. Lorsque c’est l’adversaire qui ouvre la marque, c’est dans 33% des cas que l’ASEC Mimosas finit par l’emporter; elle fait match nul dans 22% des cas et perd dans 44%.

En ce qui concerne les buts encaissés, c’est curieusement à domicile que ZAGBAYOU Hugues et ses coéquipiers en ont concédé le plus (9) contre 8 à l’extérieur. L’ASEC Mimosas n’a pas pu détrôner le Séwé Sport à cause de ses statistiques collectives moyennes.

 

BOUA Koffi, le meilleur buteur et SOUMAORO Bangaly, le plus utilisé

 Après 8 mois de compétition (d’octobre à juin) et 26 matches, l’entraîneur principal, TRAORE Siaka dit Gigi a utilisé 30 joueurs (KOFFI Gautier et GOUA Mahan Marc, qui auraient porté le nombre à 32, n’ont pas été utilisés à cause de leur opération du genou, en début de saison). Dans ce groupe, on compte 3 gardiens de but, 8 défenseurs, 10 milieux de terrain, et 9 attaquants. Il convient de signaler que confronté à plusieurs cas de blessure, de maladie et quelquefois de suspensions lors des ultimes et décisives journées de la Ligue 1, l’entraîneur TRAORE Siaka a été contraint de faire appel à des jeunes de l’Académie MimoSifcom (TRAORE Baba Lamine, SAMAKE Gaoussou, KONAN N’Clomandè Ghislain) pour renforcer son effectif. Dans ce groupe, le joueur le plus utilisé est le défenseur central, SOUMAHORO Bangaly qui a pris part à 23 matches de son équipe sur les 26 journées. Il est suivi de KOFFI Foba Stevens (22 matches), de SANGARE Badra Ali, de SEKYERE Mark et de BOUA Koffi Davy qui ont disputé chacun 21 rencontres. Ces cinq joueurs ont été les plus réguliers et donc les plus utilisés. Les joueurs les moins sollicités sont les gardiens de but CISSE Adama (1 match) et KOMENAN Sylvain (5 matches), le défenseur KONE Nabi Ibrahim (5), le milieu de terrain DIENG Adama (5) et les attaquants TRAORE Baba Lamine (2) et SAMAKE Gaoussou (1). Mais les deux derniers qui sont toujours à l’Académie avaient été appelés pour suppléer des joueurs blessés, malades ou suspendus.

 Au chapitre des buteurs

 BOUA Koffi Davy Mahindé a réalisé sa plus belle saison en devenant le meilleur buteur de l’ASEC Mimosas et de la Ligue 1 avec 13 réalisations. Il est suivi de KOFFI Foba Stevens (6 unités), DIABATE Inza et ZAGBAYOU Hugues (4 buts) chacun.

 Plus de statistiques ici

KONE Ismael

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 + dix =