L’ASEC a –t-elle dit adieu au titre ?

L’ASEC Mimosas a fortement compromis ses chances de remporter la Ligue 1 en s’inclinant face à l’Africa Sports (2 – 0), cet après-midi, au Stade Robert Champroux, lors du derby de la 24e journée de la Ligue 1.

Dominatrice techniquement, l’ASEC Mimosas n’a pas su dompter une équipe de l’Africa Sports  qui a su se transcender collectivement devant son public du Stade Robert Champroux.

La soirée avait démarré sur des chapeaux de roue avec deux équipes portées vers l’avant pour espérer remporter la partie. La première occasion nette de la partie intervient à la 10e mn à l’actif de l’Africa Sport, dans les pieds de DIBY Roland dont la frappe est repoussée par la jambe de Sylvain KOMENAN, le gardien de but de l’ASEC Mimosas. Le match est équilibré et très engagé. Et déjà, à la 17e mn, TRAORE Lajo Melaine de l’Africa Sports est déséquilibre dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas. L’arbitre BROU Parfait inflige la double sanction aux Mimosas. Il siffle le penalty et expulse SOUMAHORO Bangaly, le défenseur central.  Le penalty est transformé par DIOMANDE Sory Ibrahim qui prend KOMENAN Sylvain à contre-pied, pour l’ouverture du score (1 – 0 ; 18e mn). A 10 contre 11, l’entraîneur TRAORE Siaka de l’ASEC Mimosas procède à un réaménagement en sortant KOFFI Foba (blessé) pour mettre en jeu le défenseur KOUAME Koffi Constant, à la 21e mn.  Mais cela n’arrange pas les choses. Puisque sur une action anodine de la 25e mn, LAGO Justin, le milieu de terrain de l’Africa Sport voit KOMENAN Sylvain avancé et tente une lourde frappe des 30 mètres, qui lobe le gardien de but et va se loger dans la lucarne droite du but mimosas (2 – 0 ; 25e mn). L’Africa Sport prend un avantage considérable et opte maintenant pour un système défensif et des incursions dans le camp mimosas par des contre-attaques.
Les  Mimosas se lancent à l’assaut du camp Vert et Rouge, mais leurs offensives manquent de véritables percussions pour prendre à défaut la défense des Oyés. A la mi-temps, le score est de 2 buts à 0 pour l’Africa Sports.

Les Mimos reviennent des vestiaires avec beaucoup plus d’arguments offensifs, mais les attaquant manquent de fraîcheur physique pour mener les actions jusqu’au bout. A la 54e mn, TRAORE Lamoudja de l’Africa Sports est expulsé suite à son second carton jaune du match après une faute flagrante sur le capitaine ZAGBAYOU Hugues. Les deux équipes sont maintenant à 10 contre 10. Gigi profite de l’occasion pour effectuer encore un changement tactique. Il opte pour une défense à trois avec le remplacement du latéral  ABLAKOR Yao Yves  par le milieu offensif FOFANA Ibrahima. 

Les Mimos poussent, mais l’équipe manque de sérénité à cause des nombreux errements défensifs qui offrent des boulevards aux contre-attaques de l’Africa Sports.  Les attaques se multiplient, mais restent vaines. Le score acquis par l’Africa en première période reste inchangé jusqu’au  coup de sifflet final. A 2 journées du terme de la Ligue 1, L’ASEC Mimosas  est  3e  avec 49 points ; +19, derrière le Séwé Sport (2; 50 points ; +19 et un match en retard) et le SC Gagnoa (1er ; 52 points : +16).
Les Mimos restent mathématiquement en course pour le titre, mais force est de reconnaître qu’ils ont considérablement amenuisé leurs chances de le remporter.
Pour son prochain match de la 25e journée de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas recevra la JCAT, le dimanche 15 juin, à partir de 16h, au Stade FHB.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 + onze =