Coup dur pour l’ASEC Mimosas

Avec deux penalties ratés au cours du match, l’ASEC Mimosas a laissé passer une occasion réelle de prendre la tête de la poule A, en concédant une défaite (2 – 3) face au Coton Sport de Garoua , ce vendredi 6 juin dans l’après-midi, au Stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, dans le cadre de la 3e journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération.

La période d’observation dure 5mn, le temps pour DIABATE Inza d’envoyer une frappe lointaine pour tester Georges BOKWE, le gardien de but du Coton Sport. A partir de cet instant, le match s’emballe un tout petit peu. Mais, déjà, à la 13e mn, l’entraîneur de l’ASEC Mimosas TRAORE Siaka est obligé de sortir son meilleur buteur BOUA Koffi qui traîne une jambe douloureuse. Ce dernier est remplacé par FOFANA Ibrahima. L’ASEC Mimosas présente maintenant un secteur offensif très  jeune avec DAO Youssouf dans l’axe,  BA LOUA D’Avila et FOFANA Ibrahima, sur les côtés. L’ASEC Mimosas semble contrôler le jeu avec quelques incursions dans le camp camerounais. Mais contre tout attente, à la 21e mn, sur une action qui surprend complètement la défense Jaune et Noir, le Coton Sport ouvre le score par son avant-centre Daouda  KAMILOU qui reprend victorieusement un centre en retrait de son coéquipier Will NDONGO (0 – 1 ; 21e mn). Loin de se laisser abattre par ce but, les Mimos tentent de reprendre le match à leur compte. A la 32e mn,  BA LOUA exécute un coup-franc qui rase le montant gauche du but camerounais.  Les Mimos reviennent à la charge 2 mn plus tard. Sur une action qui a semblé anodine, DAO Youssouf coulisse une balle pour le capitaine ZAGBAYOU Hugues qui arme son pied gauche et croise une frappe puissante qui bat Georges BOKWE, le gardien de but camerounais (1 – 1 ; 34e mn). L’ASEC Mimosas égalise et continuer de harceler  la défense  camerounaise. Dans les derniers instants de la première partie, sur une belle combinaison amorcée par BA LOUA D’Avila, DIABATE Inza démarque idéalement  FOFANA Ibrahima sur le Côté qui fonce droit vers le but pour aller placer une balle piquée pour doubler la marque pour l’ASEC Mimosas (2 – 1 ; 45e mn). Les Mimos  prennent donc l’avantage, juste avant la pause.

De retour des vestiaires, Coton Sport opte pour une attaque à deux pointes avec l’entrée de l’attaquant Rostant KAKO à la place du milieu de terrain Nicolas Brice MOUMI.  Mais, une fois encore, le sort rattrape l’ASEC Mimosas qui perd son milieu défensif SEKYERE Mark (blessé) et remplacé par KOUAME Koffi Constant. Le match devient  beaucoup  plus équilibré et les Camerounais obtiennent un penalty sur lequel ils égalisent suite à la transformation de Zimbori ZIMBORI qui prend à contre-pied Sylvain KOMENAN (2 – 2 ; 59e mn). Deux minutes plus tard, DIABATE Inza est déséquilibré dans la surface de réparation camerounaise. C’est le penalty pour l’ASEC Mimosas. DAO Youssouf se charge de l’exécution, mais sa tentative heurte le montant droit du but camerounais.  L’ASEC Mimosas rate une occasion nette de reprendre l’avantage et une nouvelle occasion se présente à elle, encore sur penalty suite à un contrôle de la main du défenseur  Moussa BANA pour contrer le centre de FOFANA Ibrahima. Mais, DIABATE Inza voit sa frappe repoussée par le gardien de but Georges BOKWE. La deuxième chance sur penalty est encore ratée pour l’ASEC Mimosas.  Les dernières minutes de la rencontre sont très chaudes dans le camp camerounais. Les Mimos sont résolument lancés vers l’attaque. A la 86e mn, le centre de BA LOUA D’Avila est repris par FOFANA Ibrahima qui ne cadre pas sa tête. L’ASEC Mimosas attaque et se découvre. Cela  lui coûte très cher à la 89e mn, sur une contre-attaque menée depuis son camp, le Coton Sport plante le but qui fait mal, par Daouda KAMILOU qui signe son doublé et donne l’avantage à son équipe (2 – 3 ; 90e mn). Malgré 5 mn de temps additionnel, les Mimos ne parviendront pas à égaliser. L’ASEC Mimosas s’incline donc, à domicile. Une très mauvaise opération pour le moral du groupe de Gigi qui a nécessairement besoin d’une victoire face à l’Africa Sports, le mercredi 11 juin prochain, lors de la 24e journée de la Ligue 1, pour demeurer dans  la lutte pour le titre de champion de Côte d’Ivoire.

 

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

6 − quatre =