Le sursaut d’orgueil mimosas

Avec courage et détermination, l’ASEC Mimosas a remporté une importante  victoire (2 – 1), lors  l’opposition de la 23e journée de la Ligue 1, qui l’a mise aux prises avec l’USC Bassam, cet après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX.

 L’entame de match est un peu timide pour les deux équipes. Toutefois, l’ASEC Mimosas, la plus entreprenante, a déjà une mainmise sur le match.  La première occasion nette de but est logiquement  à son actif, à la 10e mn. BA LOUA D’Avila met une balle dans la course de BOUA Koffi dont la frappe rase le poteau droit du gardien de but bassamois. Dans le courant de l’action et contre toute attente, l’USC Bassam bénéficie d’un corner  sur lequel elle ouvre le score, sur une tête rageuse de DIARRA Abdul, le défenseur central monté aux avant-postes (1 – 0 ; 11e mn).  Le match prend ainsi une autre allure avec une équipe bassamoise complèment repliée dans sa moitié de terrain.  La domination mimosas est maintenant quasi-totale. A la 22e mn, BOUA Koffi est accroché dans la surface de réparation, mais le juge central ne dit rien. L’ASEC Mimosas multiplie les offensives avec de belles phases de jeu, mais se heurte constamment sur une équipe très décidée à conserver son avantage.  L’USC Bassam obtient gain de cause dans cette première partie de jeu puisque les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce score de 1 but à 0.

Le retour des vestiaires de l’ASEC Mimosas est comme attendu. La pression s’accentue sur  le camp bassamois. A la 46e mn, ZAGBAYOU Hugues, sur un coup de tête, est près de rétablir la parité au score, mais sa tentative est renvoyée par un défenseur sur la ligne de but.  Les Mimosas se  rapprochent  peu à peu du but, mais ils manquent encore de précision comme sur cette reprise de BA LOUA D’Avila qui fuit le cadre des buts, à la 54e mn,  où sur une tête de KOFFI Foba,  sortie de justesse par le gardien de but BEUGRE Ange, à la 58e mn. L’ASEC se lance totalement à l’attaque avec les  entrées en jeu successives de FOFANA Ibrahima et de DIARRASSOUBA Ibrahim aux places respectives de MVONDO Michel et d’ABLAKOR Yao Yves. Les Insulaires subissent, mais ne plient pas.  Il faut attendre la 85e mn  et une frappe surpuissante des 20 mètres du capitaine Mimosas, ZAGBAYOU Hugues,  pour déverrouiller la muraille bassamoise et égaliser pour l’ASEC Mimosas (1 – 1 ; 85e mn). Les Mimos reviennent de loin, mais n’ont pas encore atteint leur objectif de l’emporter. Ils ne lâchent donc pas prises. Dans les ultimes minutes, après que l’USC Bassam ait raté une de ses rares opportunités, l’ASEC Mimosas fait le break grâce à une frappe imparable du gauche de son jeune milieu de terrain, BA LOUA D’Avila qui donne enfin l’avantage à l’ASEC Mimosas, suite à une passe décisive de BOUA Koffi (1 – 2 ; 89e mn). L’ASEC Mimosas tient maintenant sa victoire et la préserve jusqu’au coup de sifflet final.
Une belle victoire pour le moral de l’équipe, dans la course au titre de champion  de Côte d’Ivoire et avant la réception du Coton Sport de Garoua, le vendredi 6 juin prochain, à partir de 15h, au Stade Félix HOUPHOUËT-Boigny, pour le compte de la 3e journée des matches de poules de la Coupe de la Confédération.

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × 5 =