Bien négocier le premier virage à domicile

L’ASEC Mimosas s’apprête à recevoir l’AC Léopards de Dolisie de la République du Congo, ce samedi 24 mai, au Stade FHB, dans le cadre de la 2e journée des matches de poules de la Coupe de la Confédération, dans le groupe A. C’est un premier virage, à domicile, à bien négocier avec le soutien massif et actif des Actionnaires.

L’ASEC Mimosas n’a jamais rencontré une équipe des deux Congo dans les compétitions africaines. Ce sera chose faite, à la réception de l’AC Léopards de Dolisie, ce samedi, à partir de 15h30, au Stade FHB. Les Mimosas ont bien entamé la phase de poules de la Coupe de la Confédération. Ils sont allés arracher le match nul (1-1) à l’AS Real de Bamako, lors de la première journée, dans le groupe A. Ce résultat méritoire leur permet d’empocher un point à l’extérieur. « Pour accéder aux demi-finales, il faut au moins 10 points. Nous en avons gagné un chez l’un de nos adversaires, pour ce premier match contre l’AS Real. Nous jouerons successivement deux autres rencontres à domicile. Il faudra se battre pour gagner les six points et nous rapprocher des dix dont nous avons besoin pour atteindre les demi-finales», avait confié TRAORE Siaka Gigi après le match de Bamako. Mais la tâche de l’ASEC Mimosas ne sera pas aisée, ce samedi, devant son deuxième adversaire de poule : l’AC Léopards de Dolisie (République du Congo).

AC Léopards, une équipe solide et équilibrée

 L’équipe congolaise est un client sérieux. Elle domine actuellement la Ligue 1 de son pays en faisant cavalier seul en tête du classement avec 37 points après 13 journées, grâce à 12 victoires, 1 match nul, 29 buts marqués et 1 seul encaissé. C’est une équipe qui marque en moyenne 2, 23 buts par match et n’en encaisse presque pas du tout. C’est une équipe solide, talentueuse et équilibrée qui avait été construite par le Colonel Remy Ayayos IKOUNGA pour disputer la Ligue des champions. Malheureusement éliminée, en 8es de finale, elle va jeter son dévolu sur la Coupe de la Confédération qu’elle a déjà remportée en 2012.

 Comment battre cette équipe ? C’est la difficile équation que l’ASEC Mimosas doit résoudre. L’équipe mimosas n’a pas le choix. L’entraîneur TRAORE Siaka a son idée même s’il n’a pas souhaité, cette fois, s’exprimer avant la rencontre.

 Le rôle dE douzième homme des Actionnaires

 Si cette rencontre avec l’AC Léopards est un grand défi pour TRAORE Siaka et ses joueurs, elle l’est tout autant pour les Actionnaires qui devront constituer le douzième homme de leur équipe. « A Constantine, en Algérie, nous avions vu que les supporters constituent une véritable source de motivation pour une équipe. En seconde période, alors que le score était de 0 but partout, le public constantinois était entré dans la danse. Criant et chantant, encourageant son équipe qui avait fini par marquer et l’emporter (1-0). C’est ce que nous demandons à notre public durant tous nos matches au Stade FHB», nous avait confié un membre de l’encadrement technique. Les Actionnaires sont des supporters formidables. Ils sont invités à le démontrer encore une fois en aidant leur équipe à battre l’AC Léopards de Dolisie.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix − 10 =