Que pensent les Actionnaires de Bouaké de la poule de l’ASEC Mimosas?

A l’occasion du match de la 20e journée de la Ligue 1 qui a opposé l’ASEC Mimosas au COK, au Stade de la Paix de Bouaké et qui a vu la victoire des Jaune et Noir sur les Jaune et Rouge de Korhogo, des Actionnaires, avant le match, se sont prononcés sur les chances de leur équipe dans la poule A de la Coupe de la Confédération qui comprend l’AS Real de Bamako, l’AC Leopards de Dolisie et le Coton Sport de Garoua. Voici ce qu’ils ont dit :

OUATTARA Zoumana (1er adjoint au Maire de Bouaké)
« Je crois en une qualification notable et imparable »

« L’ASEC Mimosas a de réelles chances dans cette poule A. Pour la formation qu’ils ont reçue et le talent qu’ils ont développé, nos joueurs sont déjà aguerris pour cette compétition. Nous passerons sans problème, pourvu que l’ASEC Mimosas et ses dirigeants se mettent autour d’eux pour les mettre  en confiance. Je crois en une qualification notable et imparable en demi-finales ».

ADENI Roger dit « Sous-préfet » (Entrepreneur)
« La volonté et le travail feront la différence »

« C’est une poule difficile dans laquelle notre qualification dépendra de la volonté de nos joueurs. On dit souvent : Aide toi et le ciel d’aidera. Il faut mettre les joueurs dans les meilleures conditions et ils auront, à leur tour, une obligation de résultats. A ce niveau de la compétition, il n’y a pas de meilleur tirage. Toutes les équipes se valent presque. On fait avec les adversaires désignés et seuls, la volonté et le travail feront la différence. C’est une bonne occasion pour les joueurs de se vendre en ayant de très bonnes prestations ».

DIALLO Ibrahim Joël (Ancien joueur du Stella Club et père d’ABLAKOR Yao Yves)
« J’ai foi en l’équipe »

« La qualification n’a pas été aussi facile. Mais le plus dur est à venir. J’ai foi en cette équipe qui gagne en maturité avec des joueurs qui prennent leurs responsabilités. Les matches de poules seront difficiles, mais l’ASEC Mimosas atteindra les demi-finales et on verra pour la suite ».

N’GUESSAN Amani Faustin (retraité)
« L’ASEC n’a rien à craindre »

« Cette poule A est jouable pour nous. Sur le plan continental, l’ASEC Mimosas est l’un des meilleurs clubs. Nous n’avons donc rien à craindre des autres. Au contraire, ce sont eux qui doivent nous redouter. L’ASEC Mimosas a une très grande expérience des joutes africaines qui, sûrement, jouera en sa faveur dans cette phase de poules. Je vois bien l’ASEC Mimosas en demi-finales ».

KOUASSI Madeleine (Ménagère)
« L’ASEC s’en sortira »

« L’ASEC Mimosas est bien lancée pour réussir une belle fin de saison. Que ce soit en Ligue 1 ou en Coupe de la Confédération, elle comblera les Actionnaires et les Ivoiriens, cette saison. La poule dans laquelle elle est logée n’est pas facile, mais nous sentons que notre équipe a acquis une grande confiance au fil des matches et elle est vraiment montée en puissance. Elle s’en sortira bien ».

Alain DEGBOU  (Sympathisant)
« J’ai confiance en l’équipe »

« J’ai vraiment confiance en l’équipe de l’ASEC Mimosas qui, actuellement, respire la grande forme. Je ne sous-estime aucune équipe, mais je crois qu’elle a toutes les capacités pour passer cette phase de poules ».

KOFFI Kouakou (Enseignant au Lycée Moderne Nimbo de Bouaké)
« L’ASEC va tirer son épingle du jeu »

« L’ASEC Mimosas à de véritables chances dans cette phase de poules de la Coupe de la Confédération. Face à des adversaires que sont l’AS Real de Bamoko, le Coton Sport et l’AC Leopards, elle pourra tirer son épingle du jeu. Ses bons résultats actuels en Ligue 1, sont une réelle source de motivation pour mener une bonne campagne africaine ».

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × un =