L’ASEC très près du titre

La Ligue 1 est plus que jamais relancée. Grâce à sa belle victoire, cet après-midi, sur le COK (0-1), au Stade de la Paix de Bouaké et profitant de la défaite du Séwé Sport, lourdement battu par la SOA (0-3), sur ses bases du Stade Auguste Denise, l’ASEC Mimosas n’est désormais, plus qu’à 1 point de l’actuel leader, le Séwé Sport, à 6 journées du terme de la Ligue 1.

Les Mimos ont assuré l’essentiel en allant battre le Club Omnisports de Korhogo, au Stade de la Paix de Bouaké, ce samedi, lors de la 20e journée de la Ligue 1. Dans un match pourtant rendu difficile par l’état dégradé de la pelouse qui ne permettait aucune construction de jeu, les poulains de TRAORE Siaka sont restés sérieux  et volontaires pour dicter leur loi aux Korhogolais. La première occasion de but mimosas est intervenue à la 10e mn. Sur une passe lumineuse de KOFFI Foba, BOUA Koffi est trahi par le rebond, dans sa tentative de contrôle du ballon, dans la surface de réparation adverse. Mieux averti de l’état du terrain, les Korhogolais procèdent par de longues balles pour atteindre le camp de l’ASEC Mimosas. Le jeu est haché,  mais l’ASEC Mimosas, grâce à un travail préparatoire de son capitaine  ZAGBAYOU Hugues, parvient à ouvrir le score à la 18e mn. SAKANOGO Moustapha envoie une balle en profondeur qui profite à ZAGBAYOU Hugues. Ce dernier se joue d’un défenseur et du gardien de but avant de mettre le ballon en retrait pour KOFFI Foba, l’opportuniste, qui se charge de marquer dans les poteaux presque vide (0-1 ; 18e mn). L’ASEC Mimosas prend l’avantage, mais n’en démord pas. On atteint la pause sur ce court avantage de l’ASEC Mimosas.

A la reprise, les Mimos sont encore plus conquérants .Mais, ce sont  Les Korhogolais  qui sont les premiers à mettre le danger dans le camp mimosas. A la 61e mn, sur un corner joué à la rémoise, ils ratent leur meilleure opportunité d’égaliser. Avertissement sans frais pour l’ASEC Mimosas qui décide de prendre le jeu à son compte. Il faut maintenant se mettre à l’abri d’une égalisation en inscrivant un deuxième but. Gigi procède à des changements pour oxygéner son équipe. Entré en lieu et place de KOFFI Foba, DIARRASSOUBA reprend de la tête une touche de SAKANOGO Moustapha déviée par BOUA Koffi pour marquer (80e mn). Le but est malheureusement refusé pour une position supposée de hors-jeu. L’ASEC Mimosas revient à la charge 5 mn après, par ZAGBAYOU Hugues qui chipe le ballon à KOAMA Elysée du COK et va placer un pointu qui sollicite une parade de SIDIBE Abdoul, le gardien de but du COK, pour mettre le ballon en corner. Le score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. L’ASEC Mimosas l’emporte sur ce court avantage, mais combien précieux, puisque les Mimos ne sont plus qu’à 1 point du leader de la Ligue 1. Les Mimos devront confirmer leur montée en puissance, le week-end prochain, au Stade FHB, face à l’AS Tanda, pour le compte de la 21e journée. La fin de la Ligue 1 s’annonce palpitante.

Harouna KONE (envoyé spécial à Bouaké)

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre − 3 =