L’ASEC Mimosas trébuche à Gagnoa

En s’inclinant (1 – 0) devant le Sporting Club de Gagnoa, ce samedi 5 avril, au Stade Victor BIAKA BODA, l’ASEC Mimosas voit l’écart de points croître, dans son duel à distance avec  le Séwé Sport qui s’est, au même moment, imposé  devant l’AS Denguélé (0 – 2), au Stade de la Paix de Bouaké, lors de ces matches en retard de la 17e journée de la Ligue 1.

En début de partie, le terrain très dégradé du stade Victor BIAKA Boda semble déjà poser des difficultés aux Mimos et ce sont les hommes du fromager qui sont les premiers à créer le danger, à l'image de ce contre mené par ZEGBE Moïse qui va déborder sur le côté gauche de la défense de l’ASEC Mimosas. Son centre trouve la tête de KOUAKOUA Konan qui n’arrive pas à ajuster (12e mn). L’ASEC Mimosas  a du mal à prendre ses repères. C’est une première partie complètement à l’actif du Sporting Club qui revient à la charge à la 33e mn. Sur un corner qui semblait être une rentrée de touche, Sylla Adama met le ballon dans le paquet, dans la surface de réparation Mimosas. BOTI BI Tié Armand, son coéquipier, saute plus haut que adversaires et partenaires pour catapulter le ballon dans les filets du but gardé par SANGARE Badra Ali (1 – 0; 33e mn). Le Sporting Club ouvre ainsi le score devant un nombreux public acquis   à sa cause. La réaction des Mimos est existante, mais manque de percussions. Ni BOUA Koffi, ni KOFFI Foba, ni même KANGOH ne trouvent le chemin pour aller inquiéter KOUAKOU Akissé, le gardien de but du Sporting Club. Les deux équipes atteignent la pause sur cet avantage des hommes du fromager.

Au retour des vestiaires, l’ASEC Mimosas semble beaucoup mieux, avec les entrées de TRAORE Moussa et de SEKYERE Mark en lieux et places respectives de KANGOH Simon et de MVONDO Michel. Fort de son avantage, Le Sporting Club change de tactique et se replie pour  procéder par des contre-attaques. L’ASEC Mimosas se crée, néanmoins, de nettes occasions de buts comme celui de SOUMAHORO Bangaly, monté aux avant-postes, à la 55e mn. Sa frappe est malheureusement repoussée par le gardien de but de Gagnoa. L’ASEC Mimosas pousse de plus belle et fait le siège du camp du Sporting Club de Gagnoa. Mais la réussite n’est pas au rendez-vous. TRAORE Moussa, entré en cours de jeu, se blesse et est remplacé par DIARRASSOUBA Ibrahim, à la 75e mn. Malgré une plus grande détermination, les Mimos ne parviennent pas à faire craquer le sporting Club qui l’emporte sur ce court avantage et ravit, par l’occasion, la deuxième place à l’ASEC Mimosas qui désormais, pointe à 7 longueurs du Séwé Sport, le leader.  L’ASEC Mimosas devra donc absolument gagner le duel de la 18e journée, le mercredi 9 avril prochain, au Stade FHB, face au Séwé Sport, pour encore espérer  au titre qui reste encore jouable.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatorze + 18 =