« Contribuer à améliorer les habitudes sportives»

Jeune, dynamique et pleine de promesses, SAFY FADIKA est kinésiologue, professeur de danse et la toute nouvelle Directrice des Sports de Sol Béni. Elle entend ainsi contribuer à améliorer les habitudes sportives des Ivoiriens, tous âges confondus et leur permettre de garder une meilleure santé. Nous l’avons rencontrée pour cet entretien dans lequel elle se découvre.

 Bonjour Safy FADIKA. Vous êtes la Directrice des Sports de Sol Béni, depuis bientôt trois mois. Pouvez-vous vous  présenter, de manière un peu plus approfondie, à nos lecteurs ?

Bien sûr ! J’ai passé toute mon enfance et mes années collèges ici, à Abidjan. Après l’obtention d’un Bac Littéraire, je suis partie pour Montréal (Canada), où j’ai suivi une formation en kinésiologie, qui est différente de la kinésithérapie, à l’université de Montréal. J’ai ensuite travaillé comme entraîneur privé et de groupes dans des centres sportifs, pour des entreprises, et à domicile. Je suis également professeur de danses de salon, de Pilates, et de Zumba. Et après une dizaine d’années à l’étranger, je suis revenue à Abidjan.

 Vous-êtes une passionnée de Sport. Comment est née cette passion?

J’ai toujours aimé bouger, et cela grâce à mes parents. Mon père est friand de football qu’il a pratiqué plus jeune, puis le Maracana pendant de longues années. Il a également pratiqué le karaté jusqu’à un certain niveau. Quant à ma mère, elle a fait du yoga, un peu de danse africaine, et surtout, elle a toujours eu horreur que ses enfants restent là, à ne rien faire. Elle nous a poussés à participer à des épreuves de cross qu’organisait une institution des Nations Unies quand nous étions encore élèves à l’école primaire. Nous étions fiers de rapporter des médailles gagnées à ces occasions. Dans mon cas, j’ai pu pratiquer, en dehors de l’école, la natation, la gymnastique rythmique et sportive, le vélo, beaucoup de danse (classique, africaine, street jazz) et je suis sûre que j’en oublie. Au collège et au lycée également, j’ai toujours eu de bons résultats en éducation physique et sportive, sans prétendre avoir été la meilleure. Mais c’était mon cours favori. Aujourd’hui, mes parents pratiquent régulièrement la marche sportive.

Quelle est votre mission, à proprement parler, à Sol Béni ?

Conquérir le monde ! Non plus sérieusement, il s’agit principalement de développer et gérer les activités de sport et loisirs enfants et adultes que nous offrons, mais aussi contribuer au développement de nouvelles activités que les autres services de Sol Béni peuvent offrir. C’est un grand complexe où tous les services se rejoignent d’une manière ou d’une autre, et nous essayons donc de travailler tous ensemble pour aller de l’avant. Il y a beaucoup de travail à faire, mais cela ne me fait pas peur.

 Comment trouvez-vous les conditions et le cadre de travail à Sol Béni ?

J’aime beaucoup ce complexe. Je le trouve magnifique. J’ai pu établir de bonnes relations de travail avec mes collègues. Mes collaborateurs aussi m’ont bien accueillie. Je ne me plains pas. Ecoutez ce que j’ai répondu à une amie proche : « quand tu arrives d’un pays où il fait parfois entre -15 et -30 degrés, pendant au moins 4 mois, et que tu te retrouves à travailler dans un endroit où tu es capable de t’assoir à 10h, un lundi matin, avec ton ordinateur au bord d’une piscine, sous un parasol, avec un verre frais de jus d’orange, et le soleil au beau fixe, tu te dis : « wow…je ne bouge plus jamais d’ici ! »

 Quelles sont vos ambitions à l’ASEC Mimosas ?

Conquérir le monde, je vous l’ai déjà dit ! À une échelle plus modeste, contribuer à améliorer certaines habitudes de vie chez la population ivoirienne. Je pense qu’en ouvrant Sol Béni au grand public, l’ASEC Mimosas fait un grand pas vers cela. Non seulement, ce grand club continue de partager la passion du sport avec les Ivoiriens, mais en plus, il pose un geste qui touche leur santé, autant physique que morale. Et je suis très fière de pouvoir participer à cette démarche. D’autant plus que le gouvernement ivoirien, par le biais du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, a mis en place toute une série d’actions de promotion, de développement, et d’éducation de la population quant à la pratique sportive. C’est pour vous dire combien il est important, aujourd’hui, alors qu’on parle tous d’émergence de notre pays, que les Ivoiriens soient en bonne santé, et continuent d’avoir une vie active. Cela me rend véritablement très heureuse. 

 Présentez-nous brièvement ce que Sol Béni offre aux enfants et aux sportifs adultes désireux d’entretenir la forme.

Sol Béni offre un environnement très agréable en pleine ville, que ce soit pour y faire du sport, se restaurer ou juste se relaxer à l’hôtel ou à la piscine. Enfants comme adultes ont le choix entre le foot, le basket, la natation, le fitness, les arts martiaux, la danse, et pleins d’autres activités. Tous nos coachs ont une formation et de l’expérience dans leur domaine. Nous avons également une salle équipée de machines d’entrainement que nous sommes actuellement en train d’améliorer. Le résultat final devrait plaire, je crois bien.

 En plus des « Sports loisirs » que vous organisez pendant toute la période scolaire, vous organisez également des activités «Stage Grandes Vacances» destinées aux enfants. Pour les grandes vacances à venir, pouvons –nous avoir un avant-goût de ce qui est prévu ?

Les stages vacances ont toujours eu beaucoup de succès ici. D’ailleurs, ces stages ne sont pas exclusifs aux grandes vacances, nous en donnons également pendant les congés scolaires. C’est un bon moyen pour les enfants de venir se dépenser, se faire de nouveaux amis, et cela permet aux parents de respirer un peu. Au programme, ce sont nos activités sportives régulières, avec un plus de créativité à travers les arts plastiques, la danse, la musique, mais aussi l’ingéniosité et l’esprit d’aventure des enfants que nous cherchons à toujours stimuler.

 Un mot de fin pour inviter la population à découvrir vos activités ?

Sol Béni, c’est une famille. On veut que vous y soyez bien, comme chez vous. Les activités que nous offrons sont là pour vous afin que vous vous sentiez  au meilleur de votre forme, que vous laissiez votre personnalité s’exprimer. Et pour cela, nous faisons de notre mieux pour toujours nous améliorer, pour rendre ce cadre déjà beau, superbe. Mais les Abidjanais auront l’occasion de constater par eux-mêmes en venant nous rencontrer. Nous les invitons à profiter de nos activités sportives gratuitement, à l’occasion de leur première visite. Un coup de fil, ou une photo vue sur Internet ne rend pas justice à ce que nous offrons.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − 18 =