A l’épreuve du CS Constantinois

L’ASEC Mimosas effectuera un déplacement difficile en Algérie, ce dimanche 23 mars, au Stade Chahid HAMLAOUI, pour affronter le CS Constantinois, en premier 8es de finale aller de l’Orange-CAF Coupe de la Confédération. ASEC Mimosas Magazine vous fait découvrir cet adversaire.

 Le Club Sportif Constantinois a été créé officiellement en 1926. C’est du moins la date de création reconnue par la Fédération Algérienne de Football (FAF). Mais le club, lui, revendique celle antérieure du 26 juin 1898. Club octogénaire, nonagénaire ou centenaire ? Le choix est laissé à la FAF et au club lui-même. Quelle que soit la date de création, le CS Constantinois reste le plus vieux club de football du pays des Fennecs. Il a changé plusieurs fois d’appellation en passant successivement de Nadi Riadhi CS Kassentini (NRK), à Chabab Sakhr Cirta (CSC), puis encore à Chabab Mécanique de Constantine (CMC) pour devenir le Club Sportif Constantinois. Aussi ancien qu’il est, le CSC ne compte pas parmi les grands clubs de son pays. Il n’a remporté qu’une seule fois la D1 algérienne, en 1997 et six fois la D2. Ce qui montre le nombre de fois où il a fait l’ascenseur. Le CSC est l’une des deux équipes de la ville de Constantine. L’autre équipe, c’est le Mouloudia Olympique de Constantine. Les deux formations se livrent une grande rivalité depuis 1948.

 Un client sérieux

 Actuellement 5e du championnat algérien de première division appelé D1 Nedjma, cette formation est composée de joueurs trentenaires. Après 24 journées, le Club Sportif Constantinois a inscrit 25 buts et en a encaissé 24. C’est une équipe offensive qui ne ferme pas le jeu. Elle compte dans ses rangs le deuxième meilleur buteur de la D1 Nedjma en la personne de Hamza BOULEMDAIS (32 ans) qui a 9 réalisations à son actif. Il est devancé par Farès HAMITI du MC El Eulma (12 buts). Mais dans cette Coupe de la Confédération 2014, c’est le milieu de terrain Zahir ZERDAB (32 ans) qui marque le plus pour le CSC. Il a déjà inscrit deux buts contre les Red Lions FC du Liberia, en 16es de finale (à l’aller comme au retour). En championnat sur ses 9 victoires, le CS Constantinois en a remporté 4 chez lui, au Stade Chahid HAMLAOUI et 5 à l’extérieur. Elle a concédé 2 défaites et 5 matches nuls à domicile contre 4 défaites et 3 nuls à l’extérieur. La leçon à retenir, c’est que le CSC est difficile à jouer sur ses bases et il l’est également à l’extérieur. Son parcours en Coupe de la Confédération le montre bien. Lors du Tour préliminaire, le représentant algérien s’est incliné (2-0), à l’aller, au Niger, face à l’AS Nigelec avant de s’imposer (4-1) à Constantine, au match retour. En 16es de finale, il a doublement battu les Red Lions du Liberia (0-1) à l’aller, chez l’adversaire, puis 2-0, au retour, au Stade Chahid HAMLAOUI). Il est donc un client sérieux dont l’ASEC Mimosas devra se méfier.

 L’ASEC et le football algérien

 Dans les compétitions africaines, l’ASEC Mimosas ne s’est frottée que trois fois à des équipes algériennes et avec bonheur puisqu’elle les a toutes éliminées. Il faut remonter à 1983, en Coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupe pour la première confrontation entre l’ASEC Mimosas et une formation algérienne, celle du JHD. Au match aller, les Algériens s’étaient imposés (2-1) et au retour, à Abidjan, un but de la tête de N’DIAYE Aboubacar avait suffit pour propulser l’ASEC Mimosas en demi-finales où elle sera éliminée par la surprenante formation de l’Agaza de Lomé après 2 matches nuls (2-2, à Abidjan, puis 0-0, à Lomé). Quant aux 2 dernières confrontations, elles ont eu lieu en Ligue des champions. En 1999, l’ASEC Mimosas avait éliminé l’USM El Harrach d’Alger en l’emportant 4-0, à Abidjan avant d’aller s’incliner (2-1) chez l’adversaire. Enfin en 2001, en quarts de finale de la Ligue des champions, dans le Groupe B, l’ASEC Mimosas était allée arracher le match nul (1-1) au CR Belouizdad, à Alger avant de venir l’atomiser (7-0) au match retour, au Stade FHB. Comme face aux formations maliennes, les Mimosas respecteront-ils la tradition en éliminant le Club Sportif Constantinois ?

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × trois =