Bien finir le travail

Après avoir battu (0-2) le CO Bamako, dimanche dernier, dans l’arène du Stade Omnisports Modibo KEITA, au pied du Mont Koulouba, l’ASEC Mimosas se prépare à recevoir le représentant malien, ce samedi 8 mars, au Stade FHB, pour le compte des 16es de finale retour de la Coupe de la Confédération. Pour les Jaune et Noir, il s’agira de bien finir le travail joliment entamé à Bamako.

Battre le CO Bamako à Abidjan et confirmer la belle victoire de l’aller sur les installations de la formation malienne ou gérer le résultat et assurer la qualification sur les bords de la Lagune Ebrié ? La question reste posée et les avis sont partagés. Mais beaucoup sont aussi pour le juste milieu. Ces derniers recommandent à l’ASEC Mimosas de jouer franchement, mais intelligemment son football offensif pour espérer battre le CO Bamako et se qualifier. Un match nul contre le COB fera l’affaire des Jaune et Noir, mais une victoire pourrait ramener plus de sérénité dans l’équipe pour les rencontres futures.

 

Le COB decidÉ a

renverser la vapeur

 

A priori, pour l’équipe malienne, la cause semble entendue. Pour se qualifier, elle doit gagner (3-0) à Abidjan. Ce qui ne sera pas une mince affaire surtout devant une formation de l’ASEC Mimosas qui détient l’une des meilleures défenses de la Ligue 1. Mais le COB croît en son étoile et cette formation est décidée à renverser la vapeur à Abidjan comme l’affirme son président Moussa KONATÉ et son entraîneur Sékou SECK. Le COB n’a pas encore dit son dernier mot. L’ASEC Mimosas doit se méfier de cette formation malienne aussi orgueilleuse qu’ambitieuse. L’ASEC Mimosas n’a jamais perdu ni concédé le match nul à une équipe malienne, à Abidjan. Cela ne doit pas commencer face au COB.

 

Gagner pour rassurer les Actionnaires

 

L’ASEC Mimosas cherchera à confirmer son succès de Bamako pour augmenter son capital confiance. Mais aussi pour rassurer ses supporters sur sa capacité à aller loin dans la compétition et à remporter la Ligue 1. La communion entre l’ASEC Mimosas et ses supporters sera-t-elle totale ? C’est en tous cas le souhait de la famille jaune et noir qui souhaite vivre un après-midi carnavalesque face au CO Bamako, ce samedi. En cas de qualification, la bande à TRAORE croisera le fer avec le vainqueur du match CS Constantine (Algérie)-Red Lions (Liberia). Au match aller, l’équipe libérienne s’est inclinée chez elle (0-1) suite à un but de l’Algérien ZERDAB (75e). Le CS Constantine part donc avec la faveur des pronostics et si elle confirme sa victoire de la manche aller, elle pourra croiser l’ASEC Mimosas en 8es de finales.

 

Ismaël KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

9 + 4 =