COB, le cinquantenaire inconnu

Créé en 1960, l’année de l’indépendance politique du Mali, le Club Olympique de Bamako (COB) a aujourd’hui 54 ans. Il est basé au quartier Ouolofobougou-Bolibana de Bamako. Le COB est actuellement 3e de la D1 malienne derrière le Djoliba AC et le Stade Malien de Bamako. Ces deux dernières ont constitué dans les années 1960 et 1970, avec le Real de Bamako du grand Salif KEITA dit Domingo, les trois grandes équipes de football du Mali.

 Une inconnue sur l’échiquier continental

 La formation du COB est une inconnue dans les compétitions continentales. Elle est à sa quatrième apparition sur cette scène et dans la seule compétition de la Coupe de la Confédération après celles de 2001, 2003 et 2010. Lors de ses trois premières sorties africaines, ses parcours se sont limités respectivement au Tour préliminaire et en seizièmes de finale. Que fera-t-elle cette saison ? Actuellement 3e du championnat malien de première division après 8 journées, elle a éliminé Al Ahly Tripoli de Libye lors du Tour préliminaire de la Coupe de la Confédération. Les Olympiens étaient allés arracher le match nul (1-1) au Libyens, au Stade El Menzah de Tunis, au match aller, le vendredi 7 février dernier, avant de se qualifier à Bamako, au match retour en l’emportant (1-0).

 L’ASEC et le football malien

 En Coupe d’Afrique, plus particulièrement en Ligue des champions, l’ASEC Mimosas a rencontré trois fois des équipes maliennes (1971, 1993 et 2001) et une fois en Coupe de l’UFOA (1990). En ces différentes occasions, les Mimosas ont eu le dernier mot. En 1971, puis en 2001, les Jaune et Noir avaient éliminé le Stade Malien de Bamako respectivement en 8es de finale, puis en 16es de finale de la Coupe d’Afrique des clubs champions devenue à partir de 1997, la Ligue des champions. La première fois, les Ivoiriens étaient allés arracher le match nul (2-2) à Bamako avant de venir se qualifier (2-1) à Abidjan. La seconde fois, les Ivoiriens l’avaient emporté (2-0) à l’aller, au Stade FHB, puis s’étaient inclinés sur la même marque, au retour, au Stade Omnisports Modibo KEITA. Mais ils s’étaient montrés plus adroits dans les tirs au but pour se qualifier (4-3) aux dépens du Stade Malien.

 En 1993, l’ASEC Mimosas avait croisé le fer avec l’autre grande formation malienne : le Djoliba Athlétic Club de Bamako. Au match aller joué au pied du Mont Koulouba, les Mimosas avaient arraché le match nul (1-1) au Rouges de Bamako avant de se qualifier (2-0), deux semaines plus tard, au bord de la Lagune Ebrié. En 1990, l’ASEC Mimosas avait remporté la Coupe de l’UFOA (1-0 à Abidjan, puis 1-1, à Bamako) face au Djoliba AC. Comme on le voit, le football malien réussit à l’ASEC Mimosas. Qu’en sera-t-il cette fois ?

 Un football d’école

 Le COB a la réputation de pratiquer le beau jeu. En plus, elle est une équipe solide et équilibrée qui sait rechercher l’efficacité. L’équipe malienne ne marque pas beaucoup. Elle gagne généralement par 1 but à 0. Mais elle n’encaisse pratiquement pas. En D1 2013-14, au Mali, après 8 journées, le COB a marqué 8 buts et en a encaissé la moitié. Quand les Olympiens de Bamako marquent un but, il est difficile d’égaliser car ils savent bien défendre et gérer un résultat. Voilà l’ASEC prévenue. Si le COB n’a pas un palmarès riche avec seulement trois Coupes du Mali (2000, 2002, 2011) et une Super Coupe du Mali (2011), il reste tout de même un adversaire respectable et redoutable.

 

LE PROGRAMME DES 16es DE FINALE

AS Kigali (Rwa) – Ahli Shandi (Soud)

Cara Brazzaville (Cong) – Etoile du Sahel (Tun)

CO Bamako (Mali) – ASEC Mimosas (CIV)

Desportivo Huila (Ang) – CA Bizertin (Tun)

Don Bosco (RDC) – Djoliba AC (Mali)

AS Douanes Lomé (TOG) – Wadi Degla (Egy)

Ebusua Dwarfs (Gha) – Petro Atletico (Ang)

Fatu FC (Lib) – Constantine (Alg)

Feroviario Beira (Moz) – Zesco United (Zam)

Gamtel (Gam) – Al Jadida (Maroc)

How Mine (Zim) – St Michel United (Sey)

Kondzo (Congo) – Bayelsa (Nigeria)

MK Etanchéité (RDC) – Ismaïli SC (Egy)

Medeama (Gha) – Mogreb Fez (Mar)

Supersport (RSA) – Leopards (Ken)

Union Douala (Cam) – Warri Wolves (Nigeria)

 

Le Programme des 16emes de finale

CARA (Congo) -Etoile du Sahel(Tunisie)

AS Kigali (Rwanda) -Ahli Shandy

CO Bamako (Mali) – ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire)

Supersport United (Afrique du Sud)- AFC Leopards (Kenya)

Gamtel (Gambie)- DH El Jadida (Maroc) 

Medeama (Ghana)  -Maghreb Fez (Maroc)

Ferroviario da Beira (Mozambique) -Zesco Utd

How Mine (Zimbabwe)- ASSM Elgeco Plus (Madagascar)

FC Kondzo (Congo)  -Bayelsa (Nigéria)

Red Lions-CS Constatine (Algérie)

FC MK Etanchéité (RD Congo) –Ismaily (Egypte)

Ebusua Dwarfs (Ghana)- Petro Atletico (Angola)   

AS Douanes(Togo) -Waldi Degla (Egypte)

CS Don Bosco (RD Congo) -Djoliba FC (Mali)

Union Douala (Cameroun)-Wary Wolves (Nigeria)

Desportivo da Huila (Angola) – Club athlétique bizertin

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 + 12 =