« Il sera très difficile de détrôner RJN…»

Le Président de la Haute Autorité de la Communication et de l’Audiovisuelle (HACA) Ibrahim SY SAVANE, était dans les locaux de RJN (96.6 FM) à Sol Béni, mercredi 08 janvier. Accompagné d’une forte délégation, le Président  de la HACA a touché du doigt les réalités liées au fonctionnement de la 1ère radio sportive en Côte d’Ivoire. Ibrahim SY SAVANE revient sur cette visite-guidée et évoque les projets de la HACA en 2014. Entretien.

A quoi répond Monsieur le Président votre visite aujourd’hui à Sol Béni ?

Nous sommes très heureux d’être à Sol Béni. La visite de ce jour, marque la première étape d’une tournée de la HACA dans les stations radios en ce début d’année 2014. Nous voulons voir de nous-même, la façon dont fonctionne RJN ainsi que toute son administration.

Quel constat vous avez fait à l’issue de cette visite ?

C’est une occasion pour nous de féliciter RJN pour sa remarquable évolution au sein du paysage Audiovisuel en Côte d’Ivoire. Il y a un gros travail qui est abattu à SOL Béni. RJN est la radio qui respecte le mieux et le plus les obligations de la HACA. Elle a commencé à jouer d’entrée la carte du professionnalisme. RJN a été l’une des rares radios à nous faire parvenir ses rapports d’activités. De nombreux projets sont en cours au niveau du secteur de l’audiovisuel du pays. Il y aura de la concurrence. Mais vu le travail qui se fait, Il sera très difficile de détrôner RJN si, elle ne tombe pas dans l’auto satisfaction et ne se considère pas comme une "petite radio".

Vous avez aussi suivi avec votre équipe la présentation de la grille des programmes de RJN. Comment la jugez-vous ?

Je suis un grand sportif mais de salon (rires)… j’ai vu dans le programme, beaucoup d’émissions que j’écoute déjà qui sont des émissions très intéressantes. Comme je l’avais dit au Directeur Général Benoît YOU et ses collaborateurs, il ne faut pas se considérer comme une "petite radio". C’est une radio de qualité. J’ai vu aussi que vous êtes en partenariat avec RMC, qui était considérée comme "une petite radio" mais progressivement elle a su s’imposer en France. RJN présente donc une grille assez intéressante avec une variété des genres journalistiques. Il y a  une bonne place à la promotion de tous les sports. C’est une radio thématique qui  a de l’avenir.

Quels sont les projets de la HACA avec les radios en cette année 2014 ?

Nous programmons une série de projets dont le prix HACA, qui récompensera les meilleures radios de Côte d’Ivoire. L’objectif de ces projets, c’est d’amener les radios à améliorer leurs programmes et surtout veiller à offrir aux auditeurs, des émissions  de qualité. Le secteur audiovisuel tel qu’il est actuellement ne restera pas ainsi. Il y aura d’autres chaînes télés et radios et la concurrence sera rude.

Quels sont vos vœux aux auditeurs de RJN ?

Je souhaite à tous une année de paix. Un plein épanouissement personnel et professionnel. Je souhaite à chacun d’être serein et de ne pas avoir peur. Parce que notre pays à retrouver une certaine stabilité qu’il nous faut consolider tous ensemble.

 

C.K.N

 Réaction

Ibrahim SY SAVANE

(Président de la HACA)

« Nous sommes très heureux d’être à Sol Béni. La visite de ce jour, marque la première étape d’une tournée de la HACA dans les stations radios en ce début d’année 2014. C’est une occasion pour nous de féliciter RJN pour sa remarquable évolution au sein du paysage Audiovisuel en Côte d’Ivoire. RJN est la radio qui respecte le mieux et le plus les obligations de la HACA. Elle a commencé à jouer d’entrée la carte du professionnalisme. RJN a été l’une des rares radios à nous faire parvenir ses rapports d’activités. De nombreux projets sont en cours au niveau du secteur de l’audiovisuel du pays. Il y aura de la concurrence. Mais vu le travail qui se fait, il sera très difficile de détrôner RJN si, elle ne tombe pas dans l’auto satisfaction et ne se considère pas comme une ‘‘petite radio”».

 Propos reccueillis par CKN

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize − sept =