Les Mimosas renouent avec la victoire

L’ASEC Mimosas s’est imposée 0-2 à l’AS Denguélé, ce samedi après-midi, au Stade de la Paix de Bouaké, lors de la 9e journée de la Ligue 1. Koffi Foba et Boua Koffi ont été les buteurs de la partie. Grâce à cette victoire, les Mimosas récupèrent la 2e place au classement derrière le leader, le Séwé Sport.

Après le nul vierge concédé le week-end dernier face à l’AS Tanda à Abengourou, l’ASEC Mimosas avait l’obligation de gagner afin de réduire l’écart de cinq points qui la sépare du leader, le Séwé Sport.

Tout démarre très vite au coup d’envoi avec une équipe d’Odienné qui tente déjà d’imprimer son rythme à la rencontre. Koné Mamadou, Koné Yaya et Koné Abou portent à bout de bras l’équipe des locaux. Quelques velléités offensives mais pas de but à la conclusion. Après une dizaine de minutes d’observation, Zagbayou Hugues et ses partenaires vont véritablement rentrer dans le match. Ainsi à la 13e, le long dégagement de Bradra Ali, le portier de l’ASEC Mimosas, sera mal réceptionné par Coulibaly Wonlo, le défenseur axial du Denguélé. Sa tentative de servir son portier de la tête, alors qu’il était à reculons, va occasionner une mésentente entre les deux hommes. La panique va obliger le  gardien, qui avait amorcé sa sortie, à se dégager dans l’axe où Koffi Foba surgit des 18 mètres pour ajuster sa frappe du plat du pied droit. C’est l’ouverture du score qui donne de la joie aux supporters de l’ASEC Mimosas.

Blessés dans leur amour à domicile, les protégés du coach Ben Sanou vont tenter de réagir illico en procédant par des frappes lointaines, mais se sera sans succès devant une défense bien appliquée et solidaire de l’ASEC Mimosas. C’est donc sur le score d’un but à zéro que les deux équipes partent à la pause.

A la reprise, les deux entraineurs donnent de la voix. Après avoir ouvert le score à la 13e minute, KOFFI Foba, est fauché à la surface de réparation par le portier de l’AS Denguélé, ZANDE Kanté Adama. Pénalty pour les Mimosas, à la 58e  minute. Boua Koffi exécute la sentence et offre le 2-0 à son club.

A 2-0 les Jaune et Noir se mettent à l’abri et gèrent la partie. Les Odiennéka vont tenter le tout pour le tout mais se sera peine perdue. Badra Ali, gardera ses cages inviolées, depuis quatre journées.

A l’approche des fêtes de cette fin d’année, il n’y avait pas meilleur cadeau que de renouer avec la victoire et prendre la 2e place de la Ligue 1, vu que l’AFAD a été accroché par l’ASI d’Abengourou (0-0). Les Mimosas restent toujours à 5 points du leader, le Séwé Sport, vainqueur de l’Africa Sports d’Abidjan (1-0). 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 1 =