L’ASEC Mimosas s’offre le Barça et rejoint Feyenoord en finale

L’ASEC Mimosas s’est qualifiée pour la finale du TIDA 2013, en battant en demi-finale, le FC Barcelone aux tirs aux buts 8-7, vendredi, après-midi, au Stade Robert Champroux de Marcory. Les Ivoiriens affronteront en finale, les Ghanéens du Feyenoord Football Academy, tombeurs des Marocains de l’AC Royale Mohamed VI (3-0).

L'ASEC Mimosas a pris le match à son compte dès le coup d'envoi, manquant même de cueillir à froid le Barça à la 1ère minute de jeu. ACHI Kouassi Jean-Eric, adresse un centre parfait à DAO Youssouf qui place une tête plongeante. Mais la balle a rasé le montant droit du gardien du Barça, Gulle Lara.  Après un quart d’heure de domination des Mimosas, les Barcelonais vont reprendre les choses en main, en maitrisant les 25 minutes restantes.  Devant un public du Stade Robert Champroux qui a répondu massivement présent. Un public qui était venu surtout supporter le beau jeu, n’hésitant pas à changer de camp, chaque fois que l’équipe supportée ne convainc plus. L’attaque barcelonaise conduite par le duo remuant Lee Sangwo-Alexis Meva, va semer la panique dans la défense des Mimosas (5è et 18è min). L’ASEC Mimosas peut remercier son gardien de but KAMAGATE Ibrahima, qui a sauvé les siens en réalisant de nombreux arrêts décisifs. Les deux formations iront aux vestiaires sur le score de 0-0. 

A la reprise, les deux formations continuent sur leur lancée, mais avec une domination progressive des Jaune et noir.74ème mn, le capitaine de l’ASEC Mimosas,  KRAMO Kouamé Aubin, envoie un missile depuis les 35 m qui effleure le montant gauche du portier du Barça avant de ressortir. Malgré les diverses tentatives de part et d’autres, les deux équipes n’ont pu trouver les chemins des buts. 0-0 au terme du temps réglementaire. Mais à l’issue d’une longue séance de tirs aux buts ce sont les poulains de Julien CHEVALIER qui l’emporteront 8-7. « Je suis heureux et fier de mes joueurs, parce que quand on voit le match qu’ils ont faite et l’effort qu’ils ont fourni, c’est logique qu’ils soient récompensés », a déclaré l’entraîneur des Mimosas, Julien CHEVALIER.

Sur la même pelouse, en première demi-finale, l’Académie Royale Mohamed VI du Maroc a été éliminée par Feyenoord Football Academy du Ghana, sur le score de 3 buts à 0, grâce aux réalisations de MUMUNI Zakaria (24è, 79è min) et de BOATENG Charles (24è mn). Les Ghanéens vont croiser en finale ce samedi, après-midi à partir de 16h00, les Ivoiriens de l’ASEC Mimosas, qui joueront leur 2ème finale d’affilée.

C.K.N

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × 2 =