L’ASEC Mimosas bat APAPA 1-0 et se qualifie pour les demi-finales

L’ASEC Mimosas s’est qualifiée, ce mercredi après-midi, pour les demi-finales du TIDA, en battant l’APAPA Goldens Stars du Nigeria sur le score de 1 but à 0, au Stade Robert Champroux.

La fin d’une chose vaut mieux que son commencement, dit l’adage. Les joueurs de l’ASEC Mimosas l’ont bien démontré. On se souvient, lors de la précédente édition du TIDA, les joueurs de Julien CHEVALIER, avaient débuté le tournoi par une défaite, avant d’enchaîner les victoires. La fin a été le trophée, remporté face au FC Barcelone. La présente édition semble suivre le même scénario.  Après avoir raté son entrée par une défaite, l’ASEC Mimosas s’est très vite réveillée et s’est qualifiée pour les demi-finales grâce à sa victoire 1-0 face à APAPA Golden Stars, lors du dernier match de la Poule A, au Stade Robert Champroux de Marcory.

Face aux Nigérians, les joueurs Mimosas ont dominé de bout en bout la partie. Dès la 5è min, BA LOUA D’Avila, recevait une balle en profondeur, mais bute sur le gardien nigérian d’APAPA, Isaac SHEDARA. Les poulains de Julien CHEVALIER, ont été solidaires, dans un style de jeu court. Pressant très haut, empêchant les Nigérians de jouer. 3 min plus tard, D’Avila envoie un super centre de la droite vers la gauche du but d’ISAAC, mais la tête de Dao Youssouf, passe au-dessus de la barre transversale. Le duo D’Avila-DAO Youssouf reprend le même exercice à la 13è. Cette fois, l’attaquant de l’ASEC Mimosas, DAO Youssouf ne manque pas le cadre. 1-0 pour les Jaune et Noir. Poussé par un public acquis à leur cause, les Ivoiriens ont même manqué l’occasion de doubler la mise à la 29è mn, lorsque le gardien d’APAPA manque sa sortie. Malheureusement,  DAO Youssouf manque de vigilance. 1-0 à la pause.

En seconde période, les joueurs Mimosas reprennent la partie comme ils ont terminé la première en maintenant la pression, en acculant l’adversaire dans son camp. Une stratégie qui a bien fonctionné pour les poulains de Julien CHEVALIER. Vues les nombreuses occasions qu’ils se sont procurées. Notamment celle de la 40è sur un coup de tête smaché par Traoré Issa, mais au prix d’une belle détente le portier adverse s’empare de la balle. Le score aurait été plus lourd si l’attaque des Mimosas avait connu la réussite devant les buts. « Il y a eu une équipe qui a essayé de jouer et une qui a été attentiste. Mes joueurs ont été volontaires et ils sont bien récompensés », reconnaîtra après le match, Julien CHEVALIER, l’entraineur de l’ASEC Mimosas. Grâce à cette victoire 1-0 sur APAPA Golden Stars, l’ASEC Mimosas se qualifie pour les demi-finales, en terminant deuxième de la Poule A avec 7 points, derrière l’AC Royale du Maroc (8 pts). 

C.K.N

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 − deux =