L’Indomptable

Arrivé d’Issia Wazi au mercato de la mi-saison 2012-2013, le défenseur KONE Assane a su saisir immédiatement la chance que l’entraîneur TRAORE Siaka dit Gigi lui a donnée. Grâce à sa volonté et à son talent, il s’est imposé à un poste inhabituel de latéral gauche. Gros-plan.

A Issia Wazi, son club précédent, KONE Assane évoluait dans l’axe de la défense où il excellait. Intelligent dans le jeu, bon dans les relances, très présent dans les duels aériens, fort physiquement, il était un pion précieux de l’équipe de Mme Ginette ROSSE, la Présidente d’Issia Wazi. Mais le Wazi évolue en Ligue 2 et Mme Rosse estime à un moment donné que KONE Assane mérite de jouer dans un club, à la mesure de son talent. Elle le propose à Me Roger OUEGNIN, le PCA de l’ASEC Mimosas. Après un essai concluant, Assane signe chez les Jaune et Noir. Mais dans l’axe de la défense mimosas, les joueurs de qualité ne manquent pas. SOUMAHORO Bangaly, KANGOUTE Adama, KOUAME Koffi Constant, KONE Nabi Ibrahim se livrent une concurrence saine. Or, c’est sur le flanc gauche de son équipe que l’entraîneur TRAORE Siaka dit Gigi a des soucis. Surtout au poste de latéral gauche. Après un an sur le banc de touche, DOUMBIA Youssouf, qui occupait ce poste, peine à retrouver son meilleur niveau. ABLAKOR Yao Yves, un jeune latéral droit issu de l’Académie MimoSifcom, est souvent appelé pour le remplacer. Malheureusement, ce dernier se blesse. Et DOUMBIA Youssouf écope d’une suspension. L’entraîneur mimosas fait appel à KONE Assane, l’Indomptable venu d’Issia qui venait de signer, pour remplacer DOUMBIA lors du derby Africa-ASEC comptant pour la 14e journée de la Ligue 1/ 2012-2013. « Mon choix s’est porté sur Assane parce qu’il est un gaucher, mais aussi parce qu’il est un gagneur, un garçon courageux et travailleur », confie l’entraîneur mimosas, TRAORE Siaka dit Gigi.

 Une adaptation rapide

 KONE Assane explique comment il s’en est sorti à ce poste : « Si j’ai pu tirer mon épingle du jeu, c’est grâce à la manière dont l’entraîneur m’avait parlé. Il m’avait appelé dans son bureau pour me demander si je pouvais jouer au poste de latéral gauche. Je lui ai dit que j’ai déjà évolué une fois à ce poste, à Issia Wazi, avec l’entraîneur BOUSSOU Jean-Claude. Alors, il m’a dit ceci : Nous jouerons notre prochain match contre l’Africa Sports. Mais notre latéral gauche DOUMBIA Youssouf est suspendu. Je veux te faire jouer à ce poste. En es-tu capable ?” Je lui ai répondu : “Vous pouvez me faire confiance, Coach. Je peux jouer à ce poste”. Ce que confirmera ce joueur de caractère après quelques difficultés lors de son premier derby contre l’éternel rival de l’ASEC Mimosas. « Ce fut difficile au début. Habitué à jouer dans l’axe, j’avais tendance à croire que je jouais encore à ce poste. Et puis, je ne me suis pas vraiment libéré pour jouer offensivement. Je me suis contenté de défendre », explique-t-il. Mais même si l’ASEC Mimosas perd (2-1) ce derby, le comportement de KONE Assane est satisfaisant dans l’ensemble. Il obtient définitivement la confiance de son entraîneur. A partir du match retour contre l’Africa Sports, il gagne en confiance à son nouveau poste et dispute tous les matches (Ligue 1, Coupe nationale, Coupe de la Confédération et Coupe FHB). Il marque même un but, le troisième de son équipe, lors de la 25e journée de la Ligue 1, face à l’EFYM battue 3-0, le vendredi 28 juin 2013, d’une frappe lourde et décroisée du pied gauche (72’).

Ce défenseur indomptable entend confirmer, cette saison, tout son potentiel dans son rôle de latéral gauche où il se sent bien désormais.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × cinq =