ASEC gagne malgré…

L’ASEC Mimosas a arraché une importante victoire sur le score de 3 buts à 2, face au SC Gagnoa, lors de la 4e journée de la Ligue 1, jouée ce dimanche après – midi, au Stade Robert Champroux.

Vainqueur du CO Bouaflé, le samedi dernier, à Yamoussoukro, l’ASEC Mimosas aura lancé un message express à la Ligue 1, ce dimanche.
2 minutes très exactement, et une première offensive suffisent aux Mimos pour matérialiser leurs intentions dans le match.

 Sur une action déclenchée par DIABATE Inza,  l’attaquant DIARRASSOUBA Ibrahim est fauché dans la surface de réparation par Konan Kouakou Parfait, le latéral droit du SC Gagnoa. Sans hésiter l’arbitre siffle le penalty. BOUA Koffi Davy, le préposé au tir, transforme le coup de pied arrêté (1 – 0 ; 3e mn). L’ASEC Mimosas maîtrise déjà son sujet et le confirme par de nombreuses occasions de buts, comme celui de la 15e mn. Le centre d’ABLAKOR Yao Yves trouve DIARRASSOUBA Ibrahim qui, en première intention, place une volée malheureusement non cadrée. Ce n’était que partie remise, puisque, 4 mn plus tard, les Mimos reviennent à la charge pour doubler la marque par une  tête rageuse de BOUA Koffi, suite à un corner exécuté par le milieu gauche, Hamed BARRY (2 – 0 ; 19e mn). L’attaquant Mimos signe ainsi un deuxième  doublé,  après celui de la semaine dernière à Yamoussoukro. L’ASEC Mimosas maîtrise totalement son match. Même si le SC Gagnoa tente des percussions sans véritable danger. A la 23e mn, l’ASEC Mimosas trouve encore l’occasion d’alourdir la marque et en profite bien. Le jeune BARRY Hamed profite d’une hésitation de toute la  défense du SC Gagnoa, sur un centre de DIARRASSOUBA Ibrahim pour mettre son pied et accompagner le ballon dans les filets (3 – 0, 23e mn). Le match semble plier.  Les Actionnaires, dans les tribunes sont euphoriques. Mais l’ASEC Mimosas perd son gardien Sangaré Badra Ali, à la 35e mn (sorti sur blessure et remplacé par Sylvain KOMENAN). On atteint la pause sur ce net avantage de l’ASEC Mimos.
En seconde période, le match change de physionomie. Le SC Gagnoa durcit son jeu et multiplie les anti-jeux pour se frayer le chemin vers le but de l’ASEC Mimosas, sans toutefois recevoir de réprimandes  du trio arbitral. Cela irrite les Mimos qui se laissent distraire. A la 55e mn ZEGBE Moise, sur le côté gauche, s’infiltre dans la défense Mimos et met le ballon en retrait pour KASSI Malan qui l’accompagne d’un tacle dans les filets de Sylvain KOMENAN, pour réduire le score (3 – 1, 55e mn).

Malgré sa tentative de réaction, l’ASEC Mimosas est comme stoppée dans son élan par les décisions arbitrales. Le SC Gagnoa profite encore  à la 55e mn pour réduire la  marque. KANGOH Gouposson exécute un slalom dans le camp mimos et place le ballon pour son coéquipier KASSI Malan qui ne se fait pas prier pour réaliser, comme BOUA Koffi un doublé dans le match (3 – 2 ; 75e mn). Le match gagne  ainsi en suspense. Le SC Gagnoa croit maintenant en ses chances de refaire totalement son retard. Bien aidé par l’arbitre, Il obtient un coup franc imaginaire dans le temps additionnel, dans le petit rectangle de la surface de réparation de l’ASEC Mimosas. Heureusement pour les Mimos, le coup franc indirect est repoussé hors du but par un défenseur.
L’ASEC Mimosas enregistre ainsi sa troisième victoire d’affilée, après quatre matches et reste au coude à coude avec  le Séwé Sport et l’AFAD, qui, comme elle, totalise chacun, 10 points.
C’est dire que le déplacement à San Pedro, le week –end prochain, contre le Séwé Sport, pour le compte de la 5e journée s’annonce donc décisif.

 

H.Koné

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × cinq =