Un réveil fabuleux

L’ASEC Mimosas s'est imposé en déplacement au Stade Municipal de Yamoussoukro, face au Club Omnisport de Bouaflé sur le score de trois buts à un (1-3), ce samedi,  pour le compte de la 3ème journée de la Ligue 1,2013/2014.
Les buts Mimos ont été inscrits par le capitaine ZAGBAYOU Hugues, puis, à deux reprises par BOUA Koffi Davy. Le CO Bouaflé avait pourtant ouvert le score après la demi-heure de jeu, par KOUADIO Koffi Noël.

Une première partie complètement à l’avantage du CO Bouaflé installé dans un système en 4 – 5 – 1. Les « Buffles de la Marahoué » dominent le milieu de terrain et se créent les premières occasions nettes  de cette première partie, devant des Mimos un peu attentistes. La domination de Bouaflé est matérialisée , coup sur coup, par deux frappes renvoyées par la barre transversale du portier SANGARE Badra Ali, aux 29e par KOUADIO  Koffi Noël et 30e minutes de jeu, par DIEBY Dadiédou. La double alerte n’est pourtant pas prise en compte par les Mimos. Le CO Bouaflé revient donc à la charge 3 minutes plus tard, pour ouvrir le score par KOUADIO Koffi Noël, sur une frappe imparable qui prend à défaut le portier Mimos (1 – 0, 33e mn).
 Le sursaut d’orgueil des Mimos ne tarde pas à prendre forme.  Après le but encaissé, les Mimos se lancent à l’attaque. Sur un contrôle manqué de BOUA Koffi, le capitaine Zagbayou Hugues surgit et enveloppe une frappe qui laisse le gardien de but Coulibaly Daouda, sans réaction. L’ASEC Mimosas égalise donc , seulement 5 mn après avoir concédé le but du CO Bouaflé (1 – 1 ; 38e mn). L’ASEC Mimosas prend les choses en main à partir de ce but égalisateur mais ne parvint par à mettre un autre but avant la fin de la première période de jeu.

En seconde période. L’ASEC Mimosas est beaucoup plus entreprenante. Elle est dominatrice et le CO Bouaflé est mis constamment en alerte. BOUA Koffi, Diarrassouba Ibrahim (puis KOFFI Foba) et Diabaté Inza (puis OKAN Agoussi) multiplient les actions de buts. A la 55e mn et sur une passe en retrait de ZAGBAYOU Hugues, dans la surface de réparation, BOUA Koffi met une frappe imparable qui bat le gardien Coulibaly Daouda (1 – 2 ; 55e mn). L’ASEC Mimosas se met totalement à l’abri dans les toutes dernières minutes, encore par l’attaquant BOUA Koffi qui signe ainsi son doublé, sur une autre frappe, cette fois, des 20 mètres, pour donner un avantage conséquent à son équipe (1 – 3 ; 89e mn).

 

Avec Cette victoire  et en attendant le dernier match de cette journée, entre l’AS  Denguélé et la SOA, l’ASEC Mimosas fait la bonne affaire de la 3ème journée de la Ligue 1, en se hissant de la 4e à la 2e place et à égalité de point avec le leader, le Séwé Sport de San Pedro ,tenu en échec (0 – 0), cet après –midi, par la JCAT, au Stade Auguste Denise.
La 4e journée de la Ligue 1, verra l’opposition ASEC Mimosas – SC Gagnoa, au Stade Robert Champroux, le week-end prochain.

 

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze − onze =