La deuxième victoire très attendue

Les Mimos seront au Stade Municipal de Yamoussoukro, dans l’après-midi  de ce samedi 9 novembre (15h30), pour le compte de la  3ème journée de la Ligue 1, face au CO Bouaflé.

Le groupe Mimos a renforcé sa confiance lors des différents matches amicaux disputés à Sol Béni, pendant la période de trêve occasionné par le Tournoi de l’UEMOA  et doit maintenant se montrer ambitieux à Yamoussoukro, face au promu, le CO Bouaflé.

 L’ASEC Mimosas veut regarder vers le haut et prendre son envol dans la Ligue 1. Après sa 1ère victoire de la saison, lors de la 2e journée, devant les Militaires de la SOA, les Mimos doivent enchaîner une seconde victoire pour rester dans le peloton de tête.
Le CO Bouaflé n’est pas inconnu des mimosas, bien que venant de la Ligue 2. La saison dernière, Mimos et  « Hommes de la Marahoué »  s’étaient affrontés en huitièmes de finale de la Coupe nationale, le jeudi 9 mai dernier, au Stade Robert Champroux. L’ASEC Mimosas l’avait emporté grâce à un but inscrit à la 34e minute par son attaquant KOFFI Foba Stevens. Cette prochaine opposition, se déroulera dans un autre cadre, sur les bases du CO Bouaflé.
Une occasion  qui donnera sûrement l’envie aux  « Hommes de la Marahoué »  (12es, 0pts -2) de redorer leur blason après leurs défaites des deux premières journées. 

Les Mimos se présenteront galvanisés, à Yamoussoukro. L’équipe reste sur une série de 3 matches amicaux  victorieux, à Sol Béni, après son succès devant la SOA. Avec quatre points+1, et une 4e place au classement, l’ASEC Mimosas doit poursuivre la course pour le titre de champion 2013/2014.
Ce déplacement à Yamoussoukro  est un bon test pour les poulains de TRAORE Siaka, quelques peu frustré de ne pouvoir disputer  La Ligue des champions de la CAF, cette saison. Le onze Mimos devra se montrer très réaliste comme il l’a été lors du dernier match amical face à l’EFYM battue (5 – 3), le samedi dernier, pour s’imposer à l’extérieur et poursuivre sa progression. Pour ce faire, solidité, solidarité et efficacité seront de rigueur. 

 

H.K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize − quatre =