« Les garçons ont bien réagi à Grand-Bassam»

Les Mimosas étaient à Grand-Bassam, toute la semaine dernière, pour une préparation physique, sur la plage, en bordure de mer. Bien que très éprouvante, cette préparation a été bien suivie par tous les joueurs, anciens et nouveaux, qui ont travaillé avec beaucoup d’envie. Cette première étape de la préparation foncière a également contribué à asseoir un bon esprit de groupe. TRAORE Siaka, l’entraîneur principal nous donne ses sentiments sur cette préparation à Grand-Bassam.

  – Comment s’est déroulée la préparation foncière à Grand-Bassam ?

– Cette première étape de notre préparation s’est bien déroulée. Nous avons commencé par un test VAMEVAL, le jour de la reprise, le samedi 7 septembre dernier. Le test a été positif pour l’ensemble des joueurs. Parce que les garçons ont respecté le programme que nous leur avons remis avant leur départ en vacances. Cela s’est vérifié, durant toute la semaine dernière consacrée au travail d’endurance, à Grand-Bassam.

 – On a vu avec un certain étonnement des joueurs en rééducation comme OKAN Agoussi et KOFFI Gautier participer à tous les exercices à Grand-Bassam…

Agoussi et Gautier ont bien travaillé à Grand-Bassam comme tous leurs coéquipiers. On sent leur grande envie de vite rejouer. Ils l’ont démontré à travers des efforts soutenus en participant à tous les exercices et au match d’entraînement qui a clos la préparation à Grand-Bassam. Leur comportement est encourageant et rassurant quant aux possibilités de les récupérer rapidement.

 – Quelles sont vos satisfactions à l’issue de cette première étape de votre préparation physique d’avant-saison ?

– C’est d’abord la bonne intégration des nouveaux. Ils se sont fondus rapidement dans le groupe. Ils démontrent tous un bon état d’esprit. Ils ont de l’envie. Ils sont contents d’être dans le groupe. Je suis content aussi de l’esprit positif des anciens. Ils ont bien accueilli les nouveaux et ils contribuent à une bonne ambiance au sein de l’équipe.

 – Vous êtes revenus à Sol Béni depuis le début de la semaine. Après avoir travaillé physiquement à Grand-Bassam, sur quel aspect de votre préparation insistez-vous à présent ?

– Nous poursuivons notre préparation physique entamée à Grand-Bassam. Après, nous aborderons les aspects techniques et tactiques.

 – Quelle sera la durée de votre préparation ?

– En principe, elle devait s’étendre sur 6 semaines, c’est-à-dire un mois et demi. Mais les garçons n’ont arrêté de jouer que pendant un mois. Durant leurs vacances, ils ont entretenu leur forme physique. Nous ferons donc 3 à 4 semaines de préparation qui devraient suffire pour bien débuter la saison et la réussir.

 – Allez-vous disputer des matches d’évaluation ?

– On a déjà disputé un match à Grand-Bassam, le samedi dernier. Mais c’était entre nous pour évaluer le travail effectué en bordure de mer. On en disputera un autre, le samedi matin, à Sol Béni, contre une formation qui sera à déterminer.

Interview réalisée par K. Ismaël.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 2 =