« Reprendre notre place de leader »

La saison sportive 2013 – 2014 a démarré pour l’ASEC Mimosas, par la reprise des entraînements, le samedi 7 septembre dernier à Sol Béni. Quelles sont les attentes des Actionnaires pour la nouvelle saison? Nous avons approché  certains pour recueillir leurs propositions.

KOFFI Emmanuel (Président du Comité Communal des Actionnaires de Daloa)

« Se référer à l’équipe qui a terminé la saison dernière »

« La saison prochaine doit être la saison de tous les défis pour l’ASEC Mimosas. Nous devons jouer sur tous les tableaux à fond, à commencer par la Ligue 1, que nous devons absolument remporter. L’ASEC Mimosas ne peut plus jouer les seconds rôles. Il faut se référer à l’équipe qui a terminé la saison dernière et bâtir une équipe encore plus forte avec le renforcement de certains compartiments. Je suis pour la continuité avec le Staff technique dirigé par TRAORE Siaka dit Gigi».

OUATTARA Fotogoma Lancina (Sous-comité des Actionnaires d’Attécoubé centre)

« L’ASEC Mimosas doit reprendre sa place… »

« L’ASEC Mimosas doit reprendre sa place dans le carré d’AS des meilleurs équipes africaines. Les joueurs doivent nous faire oublier les résultats en dents de scie de la saison dernière. Il faut qu’il y ait une harmonie entre le choix des entraîneurs et la production des joueurs. J’ai mal au cœur dans les tribunes, lorsque je vois l’ASEC Mimosas menée 2 – 0, au cours d’un match, puis se fait rattraper et battre par le Stella Club. Les coaches doivent revoir leurs copies pour être un peu plus rigoureux dans le choix des joueurs. Le recrutement à l’ASEC Mimosas ne doit pas se faire par copinage».

BLA YAO (Actionnaire du Comité Communal de Bouaké)

« Continuer à bâtir le club »

« Pour la saison prochaine, j’aimerais voir une équipe de l’ASEC Mimosas dans la même dynamique que celle de la fin de saison dernière. Mais là n’est pas trop mon inquiétude. Il faut continuer à bâtir le club, en rentabilisant au maximum l’hôtel de Sol Béni qui représente un grand investissement pour l’ASEC Mimosas. Cela nous donnera une plus grande autonomie et nous permettra de mettre en place, dans deux où trois ans, une grande équipe de l’ASEC Mimosas qui relèvera tous les grands défis nationaux et continentaux».

EFFOLY Louis (Président du Sous-comité de Camp militaire de Yopougon)

« Reprendre le titre de champion de Côte d’Ivoire »

« L’ASEC Mimosas doit reprendre, tout de suite,  le titre de champion de Côte d’Ivoire qui lui appartient. Le président a donné le ton, lors de la dernière Assemblée Générale Ordinaire tenue à Sol Béni, le dimanche 11 août dernier. Nous devons faire confiance aux dirigeants et souhaiter une bonne chance à l’équipe qui a besoins de notre apport et de notre soutien total ».

KOFFI Yao Jean –Claude (Président du Comité Communal de Touba)

« Les joueurs doivent apporter le plus espéré »

« Mon souhait est de retrouver une équipe conquérante de l’ASEC Mimosas avec le jeu des enfants qui s’amusent, comme nous l’avons connu dans les années 1990. Il faut pour cela un bon amalgame entre les jeunes issus de l’Académie MimoSifcom et les joueurs venus d’ailleurs. Ces joueurs doivent apporter le plus espéré qui, je crois, donnera le courage aux Actionnaires de se rendre nombreux dans les Stades pour les soutenir. Parce que, nous avons l’impression qu’une fois recrutés par l’ASEC Mimosas, certains joueurs ne font plus d’efforts».

 

ASSOUAN N’Da (Président du Sous-comité des Actionnaires de Port Bouët Phare)

« Accentuer le regard sur la formation à l’Académie MimoSifcom »

« Il faut une réelle réorganisation de l’équipe qui en a besoin pour reprendre sa marche victorieuse. Les dirigeants doivent accentuer leur regard sur la formation à l’Académie MimoSifcom. Il faut arrêter de recruter les enfants des amis, pour que nous puissions retrouver cette Académie des Zézéto, Maestro, Baky, Aruna Dindané, Touré Kolo et autres. L’ASEC Mimosas a tout, dans son centre de formation pour sortir des joueurs de talents capables de lui apporter de nombreux lauriers ».

Propos recueillis par Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

8 + seize =