Les réactions

Les Mimos ont obtenu leur 18e titre de la Coupe nationale en  battant, en finale, le Stella Club d’Adjamé, pendant la séance des tirs au but (5 – 4), le mardi 6 août dernier, au Stade de la Paix de Bouake.

Une journée mémorable qui restera gravée dans les coeurs de ces braves mimosas. Voici les réactions des différents acteurs.

 

ZACHARIASEN (Entraineur du Stella Club)

« Le match a été plus physique que technique »

« Ce fut un match difficile entre deux équipes déterminées à l’emporter. Il a été plus physique que technique, peut-être à cause de l’état de la pelouse. Nous aurions pu l’emporter mais, c’est l’ASEC qui a eu le dernier mot. Les tirs au but sont comme un jeu de loterie ».

GNABOUAYOU Dapé Marius (Capitaine du Stella Club)

« L’état du terrain nous a beaucoup gêné »

« J’ai mal parce que je viens de perdre cette finale. L’année dernière, nous avons gagnés. Cette année, ce n’est pas le cas. C’est bien en cela que se trouve le charme du football. L’état du terrain nous a beaucoup gênés. Il était impossible de faire des passes de 20 ou 25 mètres. Nous avons donc été obligés de jouer sur de longues balles. Ce qui nous a beaucoup épuisés.

TRAORE Siaka (Entraineur de l’ASEC Mimosas)

« Nous avons atteint notre objectif »

« Je suis très heureux parce que je viens de remporter cette 50e édition de la Coupe nationale. Aucun but n’a été marqué pendant le temps réglementaire mais nous avons gagné aux tirs au but, qui font partie du jeu. Nous avons mis en place une tactique qui a bien gêné le Stella. Nous avons été frustrés par un penalty non sifflé et un but refusé. Tout cela était des signes que nous pouvions gagner durant les 90 minutes. Nous avons atteint notre objectif dans ce match. Je tiens à féliciter mes joueurs qui se sont bien battus jusqu’au bout.

ZAGBAYOU Hugues (capitaine de l’ASEC Mimosas)

« Une finale, ça se gagne »

« Nous avons eu affaire à une bonne équipe du Stella Club qui a produit du jeu. Mais, comme on aime à le dire, une finale, ça se gagne. C’est bien ce que l’ASEC a fait. Bravo à tous, surtout à notre gardien de but qui a repoussé 3 tirs Stelliste ».

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − 17 =