Jamais trois sans quatre ?

En trois face à face, en finale de la Coupe nationale avec le Stella Club, lors des 6e, 9e et 12e éditions, l’ASEC Mimosas est sortie chaque fois vainqueur. Les Mimosas remporteront-ils leur 18ème trophée pour la quatrième fois devant les Magnans d’Adjamé, lors de la 50e édition ?

La finale Stella Club – ASEC Mimosas du 6 août prochain promet des étincelles. Elle se jouera sur fond de revanche. En trois confrontations en finale de la Coupe nationale, en 1967, 1970 et 1973, l’ASEC Mimosas a chaque fois battu son adversaire. La dernière finale qui a opposé les deux formations a eu lieu, il y a 40 ans, le 6 août 1973, au Stade FHB. Les joueurs actuels des deux équipes n’étaient pas encore nés. Et peut-être même qu’ils ignorent tout de ces trois finales qui furent toutes âprement disputées. En 1967, l’ASEC Mimosas l’avait emporté (2-1) devant le Stella Club. Trois ans plus tard, les deux équipes se retrouvaient en finale et ce fut encore l’ASEC Mimosas qui sortit vainqueur. Cette deuxième finale entre Mimosas et Magnans avait eu la particularité de s’être jouée à trois reprises. Et c’est le troisième match qui avait départagé les deux équipes suite à la victoire (2-1) de l’ASEC Mimosas. Les deux premiers matches s’étant soldés par des résultats nuls (2-2 et 0-0). La dernière finale qui avait opposé les deux formations, en 1973, avait encore été remportée (2-1) par l’ASEC Mimosas.

 Au cours de cette 50e édition, le Stella Club, détenteur du trophée, a sorti tour à tour Siguilolo (1-4) en 16es de finale, l’USC Bassam (0-1) en 8es de finale, l’ES Bafing (3-0) en ¼ de finale et le Sporting Club de Gagnoa (2-0) en demi-finales. Les Magnans ont démontré tout au long de leur parcours dans la compétition qu’ils sont une redoutable équipe de Coupe. En quatre rencontres, ils ont marqué 10 buts et n’en ont encaissé qu’un seul contre Siguilolo, en 16es de finale.

 L’ASEC Mimosas a, de son côté, éliminé le Séwé Sport (2-0) en 16es de finale, avant d’écarter successivement le CO Bouaflé (0-1) en 8es, l’ASI d’Abengourou (1-2) en quarts et maintenant l’Alliance de l’Indénié en demi-finales (1-0). Les Mimosas alignent également de bonnes statistiques qui font d’eux des favoris de cette 50e édition de la Coupe nationale face aux Magnans d’Adjamé.

Cette finale aura les allures d’une belle pour départager les deux équipes. Car leurs confrontations en Ligue 1/2013 se sont soldées par une victoire de part et d’autre. Au match aller, les Mimosas l’avaient emporté (1-0, 8e Journée), le samedi 22 décembre 2012, au Stade Robert Champroux. Au match retour, dans la même arène, le dimanche 12 mai dernier, les Magnans ont gagné (3-2, 21e Journée). Laquelle des deux formations remportera cette belle en même temps que le trophée de la 50e édition de la coupe nationale ?

 

                                                                                                                                                                                                                       Koné Ismaël

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 − 1 =