L’ASEC termine sur une note positive.

L’ASEC Mimosas a bouclé la Ligue 1 sur une note positive en allant s’imposer au CO Korhogo, sur ses bases au Stade de la Paix de Bouaké, sur le score de 1 but à 0, lors de la 26e et dernière journée de la Ligue 1, ce dimanche 14 juillet, dans l’après midi. L’unique but de la rencontre a été inscrit à la 54e mn par le milieu de terrain camerounais MVONDO Michel, sur un corner exécuté par  Bamba Nemblesseny.

Avant l’entame du match, Boua Koffi a été distingué par l’AFI (Association des Footballeurs Ivoiriens) comme étant le meilleur joueur de la Ligue 1, des mois de juin.
Les Mimos débutent timidement le match dans une position d’équipe en  4-5-1 face à des Korhogolais en 4 – 4 -2. Les premières offensives sont à l’actif du COK qui obtient le premier corner de la partie dès la 4e mn. La partie se déroule sans véritable occasion de but jusqu’à la 15e mn où l’ASEC Mimosas décide de prendre le match à son compte. Le jeune Soumahoro Mory, titularisé sur le côté droit, allume la mèche. Son retrait trouve Boua Koffi qui n’arrive pas à mettre de la force dans sa frappe pour inquiéter KOUSSOUBE Abdoul Rahim, le portier du CO Korhogo. Boua Koffi revient à la charge avec deux nouvelles  occasions de but. A la 20e mn, il manque de peu d’exploiter le retrait de BAMBA Nemblesseny. Puis à la 23e mn, il chipe une balle au gardien du COK mais, ne parvient pas à cadrer son tir. Encouragés par un bon public du Stade de la paix, les Mimos accentuent leur domination, mais ne parviennent par à scorer avant la mi-temps. 

A la reprise, et  comme en première période de jeu, ce sont les Korhogolais qui se lancent à l’attaque. Les Mimos répliquent aussitôt sur un coup-franc du capitaine Zagbayou Hugues qui permet au portier du COK d'écarter le danger d'une superbe parade. Les offensives jaune et noir se multiplient   et aboutissent à l’ouverture du score à la 54e mn. L’ASEC Mimosas obtient un corner sur le côté gauche du camp du COK. Bamba Nemblesseny envoie la balle au deuxième poteau à destination de Mvondo Michel qui se charge de placer une tête imparable pour ouvrir le score (0 – 1 ; 54e mn). L’essentiel est maintenant fait, mais les Mimos n’en démordent pas pour autant. Leur domination se poursuit avec les entrées de TRAORE Moussa, BA Loua D’Avila et ZIRIGNON Badi. Le jeune BA Loua d’Avila, un peu trop altruiste préfère mettre une balle en retrait au lieu de tenter sa chance à la 66e mn. A la 80e mn l’ASEC Mimosas se fait peur sur une des rares offensives du COK mais, plus prompt, le défenseur central SOUMAHORO Bangaly réussit à extraire le ballon des pieds de l’attaquant Korhogolais. L’ASEC Mimosas gère bien son avance jusqu’au coup de sifflet final et  termine ainsi la Ligue 1 avec le record de  5e victoire d’affilée et la meilleure attaque du championnat (40 buts inscrits). Les Mimos restent sur une bonne dynamique qu’ils comptent prolonger face à l’Alliance de l'Indénié, le mercredi 31 juillet prochain, en demi-finales de la Coupe nationale.

 

Harouna Koné
 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze + seize =