L’ASEC Obtient son ticket pour les demi-finales

 

L’ASEC Mimosas a obtenu sa place dans le carré d’AS de la Coupe nationale en éliminant l’ASI D’Abengourou en quart de finale, ce dimanche 26 mai, au Stade Robert CHAMPROUX.Ayant totalement dominé le match, Les Mimos sont venus à bout des Princes de l’Indénié sur le score de 2 buts 1.

Un match très relevé, sans aucune minute d’observation.Des les premieres minutes de jeu L’ASEC Mimosas affiche ses intentions par le siège du camp de l’adversaire. A la 5e minute, les Mimos obtiennent un coup franc excentré sur le côté droit de la défense de l’ASI d’Abengourou. BOUA Koffi se charge de l’exécution, mais son tir est renvoyé par le mur. La réaction des Princes de l’Indénié ne se fait pas attendre. A la 8e mn, sur leur première incursion dans le camp l'ASEC, ils obtiennent un coup franc sur le côté gauche des buts du portier Mimos. Le coup franc bien exécuté par KOUAKOU Serge, trouve au deuxième poteau la tête de BALLO Ben Oumar qui ouvre le score pour son équipe (0 – 1 ; 8e mn).
Pour revenir au score, les Jaune et noir se lancent résolument à l’attaque, s’exposant à certains moments a de dangereuses contre-attaques, comme celle de la 15e mn. YAO Yao Lucien, le milieu de terrain de l’ASI d’Abengourou s’essaie des 20 mètres, sur une frappe lourde qui invite Sylvain KOMENAN à une détente pour écarter le danger. Ne renoncant pas a leur volonte de rattraper leur retard, les Mimos obtiennent l’égalisation à la 19e mn, suite à une action remarquable de Goua Mahan Marc qui permet a BOUA koffi d' une tête de BOUA Koffi sur le côté droit ,de rétablir la parité au score (1 – 1 ; 19e mn). Malgré cette égalisation, l’ASEC Mimosas continue son harcèlement sur le bastion défensif de l’ASI. Ba Loua Adriel D’Avila, Koffi Gautier et Boua Koffi plus que jamais déterminés enchaînent des actions d’éclats mais ne parviennent pas à doubler la mise pour l’ASEC Mimosas, avant la fin de la Première partie de jeu.

Au retour des vestiaires, c’est encore l’ASEC Mimosas qui prend les devants. A la 48e mn Koffi Gautier, bien servi par Boua Koffi, dans le dos de la défense de l’ASI, n’ajuste pas sa tentative de lob sur le gardien KOUADIO Serginho. L’ASEC Mimosas maintient la pression, alors que l’ASI se contente de défendre et commet de nombreuses fautes. A la 57e mn, Zébré Yann Wilfred(son poste) est exclut suite à un deuxième carton jaune dans le match.Fragilises ainsi, Les Princes de l’Indénié sont desormais, plus que jamais acculés.
A la 58e mn, le retrait de Traoré Moussa dans la surface de réparation de l’ASI est repris du plat du pied par BA Loua D’Avila mais le gardien KOUADIO Serginho s'interpose. La domination Mimos est sans partage. A la 63e mn, Sekyere Mark, sur le côté gauche de l’attaque place une balle en retrait, au point de penalty pour Traoré Moussa qui,helas ne concretise pas l'action.
Afin d'enfoncer le clou, l'entraîneur TRAORE Siaka decide de renforcer son attaque par l'entrée de KOFFI Foba en remplacement de DIENG Adama, milieu de terrain defensif. Sur sa premiere action de jeu, KOFFI Foba se signale de la meilleure des manières. Il hérite d’un ballon aux abords de la surface de réparation de l’ASI et s’appuie sur Koffi Gautier avant d’envoyer une frappe qui prend à defaut le portier des Princes de l’Indénié (2 – 1 ; 66e mn). L’ASEC Mimosas prend ainsi logiquement l’avantage,sans toute fois relacher le siege du camp de l'adversaire . Les Mimos manquent à trois reprises d’aggraver le score respectivement par Koffi Foba Stevens, BA Loua Adriel D’Avila et Koffi Gautier.
Le score de 2 buts à 1 reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre N’DA N’Guessan.
L’ASEC Mimosas rejoint ainsi en demi-finale, les équipes du Stella Club, de l’Alliance de l’Indénié et le Sporting Club de Gagnoa.

 

H.K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 − un =