Un avantage bon à prendre

L’ASEC Mimosas a pris un court avantage sur Lydia Ludic Burundi Académic FC, sur le score de 1 but 0, lors de  la manche aller de l’Orange-CAF Coupe de la Confédération, ce samedi 20 avril, au Stade Robert CHAMPROUX.

Le temps d’observation dans ce match ne dure que 8 minutes. Le temps pour l’ASEC Mimosas de déclencher sa première véritable offensive.  Une double occasion partie de la défense par Soumahoro Bangaly qui met une balle en profondeur dans le dos de la défense des Burundais à destination de Goua Mahan Marc. Ce dernier se retrouve face au gardien de but mais son tir est repoussé sur le côté gauche dans les pieds de Boua Koffi qui renvoie le ballon dans la surface de réparation, mais le coup de  tête en plongeon de Zagbayou Hugues fuit le cadre du but deNyabenda Athanase, le gardien de but burundais. Sur l’action, le gardien se blesse et est remplacé par son second, EPIMAQUE. Après un quart de jeu, Lydia a déjà effectué un changement. La pression Mimos s’intensifie et le match se joue à sens unique. A la  20e mn, Boua Koffi, bien servi, pénètre dans la surface de réparation et  dans un contact avec un défenseur, il s’écroule, mais l’arbitre ne bronche pas. Les Mimos continuent d’attaquer. Par précipitations et imprécisions,  les actions n’aboutissent pas.
A la 33e mn, suite à un cafouillage, les Mimos pensent avoir ouvert le score par SOUMAHORO Bangaly mais une position de hors jeu avait été signalée.  Loin de se décourager, les poulains de Gigi mettent les bouchées doubles. A la 36e mn, Koffi Foba hérite d’une balle de Boua Koffi. Il efface le gardien de but mais son  tir est repoussé par le retour in-extrémis d’un défenseur.   La domination Mimos est totale.
A la 40e mn, Koffi Foba revient à la charge. Sur un exploit individuel, il élimine la quasi-totalité des défenseurs Burundais. Mais une fois encore, sa frappe pour ouvrir le score est repoussée de la tête par le retour d’un défenseur. Huit minutes de temps additionnel sont accordées suite à l’arrêt de jeu engendré par la blessure du gardien burundais. C’est au bout de ce temps supplémentaire que  l’ASEC Mimos ouvre enfin la marque par  MVONDO Michel qui effleure de la tête le centre de Koffi Foba, suffisant pour tromper le gardien de but burundais (1 – 0 ; 58e mn). L’ASEC réussit donc à ouvrir le score avant le retour aux vestiaires pour la pause.

A la reprise,  les actions de but s’enchaînent. Dès la 46e mn, Mohamed Wonkoye exécute un coup franc repris par Koné Nabi mais le ballon passe hors du cadre des buts. A la 47e mn, MVONDO Michel n’a, non plus, pas de chance sur le centre de Zagbayou Hugues. Son coup de tête piqué fuit le cadre du but. Comme en première mi-temps, on assiste à un match à sens unique mais cette fois, avec une première action de but du Lydia LB Académic FC, à la 49e mn. Sur un coup franc situé à 25 m du but de l’ASEC Mimosas, le capitaine N’Dikumana Youssouf frappe une balle qui va tutoyer la barre transversale de Sylvain Komenan. C’est la première véritable occasion de but burundaise. L’ASEC Mimosas a néanmoins, toujours, le contrôle du match. A la 64e mn Goua Marc hérite d’une balle dans le camp burundais. Sa frappe, bien cadrée trouve les gants du gardien EPIMAQUE.   Il n’y a qu’une seule équipe sur le terrain, mais ce deuxième but tarde à venir. A la 76e mn, Koffi Foba Stevens, à l’entrée de la surface de réparation envoie une lourde frappe déviée en corner par le gardien de but.
Les occasions de buts ne se comptent plus pour l’ASEC Mimosas, mais La domination à outrance est encore stérile en cette seconde période. A la 81e mn, Gigi fait entrer Koffi Gautier en remplacement de Boua Koffi. Les Mimos poussent mais n’obtiennent pas ce deuxième but tant désiré par les nombreux Actionnaires présents, ce soir, au Stade Robert Champroux. L’ASEC Mimosas s’en sort néanmoins avec une victoire, bonne à prendre, même si le match retour, dans 15 jours s’annonce très difficile.
En attendant, les Mimos se replongeront dans la Ligue 1, le dimanche 28 avril prochain, face à la JCAT, pour le compte de la 20e journée.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × quatre =