« Accroitre la notoriété de l’ASEC Mimosas »

 

Raoul DAFFE est le nouveau Directeur Commercial et Marketing de l’ASEC Mimosas.  Homme d’expérience  et de devoir, ce diplômé des grandes écoles Européennes et d’Amérique du Nord nourrit de grands projets pour  le club qu’il porte dans son cœur depuis le jeune âge. Nous l’avons rencontré pour en savoir un peu plus sur ses ambitions avec le club jaune et noir. Interview :

 Pouvez-vous, vous présenter à nos lecteurs et notamment aux Actionnaires (les supporters) du club ?
Je suis Raoul DAFFE, le nouveau Directeur Commercial et Marketing de l’ASEC Mimosas. J’ai un Master Européen de Management et de de stratégie Marketing. Je possède également un Master de communication événementiel que j’ai obtenu au Canada à Queen’s University. J'ai été Directeur Commercial de Radio Nostalgie, Directeur Commercial et Marketing de Radio JAM, Directeur du Développement Commercial de Mediadata, Directeur de Cristal Communication (Agence Conseil en Communication) et Directeur et Gérant de ThinkTank (Agence Media et Communication Global).

 Récemment nommé Directeur Commercial et Marketing de l’ASEC Mimosas, quel est l’état des lieux que vous avez fait à votre prise de fonction ?
L’ASEC Mimosas est un club que presque tout le monde connait et aime. C’est pour vous dire que bon nombre de personnes, moi y compris, aiment ce club. L’ASEC est un club bien structuré et organisé par son dispositif, ses installations et son personnel. Elle possède déjà Sol Béni, une radio, un site internet et un magazine hebdomadaire et des projets à venir. L’état des lieux est déjà positif.

 Comment définissez-vous votre mission ?
Ma mission est de vendre l’image de l’ASEC Mimosas au grand public et vendre autant ses produits que ses services. Ce qui veut dire que je dois  faire de l’ASEC Mimosas une entité de notoriété encore plus grande .Si l’ASEC m’a fait appel, c’est parce qu’elle a souhaité développer certaines activités déjà existantes afin que je puisse non seulement les asseoir en terme stratégique et commercial, mais également  si nécessaire, développer d’autres pôles d’activités différents de ce qui existe déjà.

 Vous découvrez par la même occasion, Sol Béni. Que pensez-vous de cette propriété privée de l’ASEC Mimosas?
Je connais Sol Béni pour y être venu  dans le cadre de certaines manifestations des différentes entreprises où j’ai exercé précédemment. J’avoue que j’ai été bluffé par cet endroit.  Sol Béni a connu depuis ce temps une évolution rapide en termes de dispositifs et de beauté du cadre. Je suis fier d’intégrer ce club et fier d’être sur ce site.

 Quel est votre ambition avec l’ASEC Mimosas ?
Mon ambition rejoint à coup sûr, les objectifs  du PCA, Me Roger OUEGNIN et du Directeur Général, Benoit YOU visant à développer le club. Je compte néanmoins, y ajouter ma touche personnelle dans le développement du chiffre d’affaires, et donc de la rentabilité pour le club. Ce qui permettra à l’ASEC Mimosas d’acquérir les joueurs qu’elle souhaite avoir dans son équipe ou son centre de formation.

 Avez-vous un dernier mot ?
J’ai un rôle autant délicat que plaisant. J’ai intégré un club que j’adore et qui a déjà des assises. Il n’est donc pas question pour moi de mettre à mal ces acquis ou de les faire stagner. On attend de moi l’atteinte d’objectifs clairs qui sont de développer son image, mais également d’accroitre son chiffre d’affaires.   On attend de moi que je montre une certaine humilité. Parce que les personnes qui ont bâti ce club, ont été battantes, mais sont restées humbles dans la qualité de leurs sorties dans la presse ou dans la vie. Ce n’est que par leur acharnement au travail et leur réussite que l’on a constaté leur qualité. J’entends aller dans cette droite ligne, mais je ne jouerai pas les faux modestes à dire que je n’ai pas de possibilités ou de potentialités. Cela me permettra de bien et mieux faire, avec l’aide de tous et de Dieu, ce qui est important et nécessaire pour l’ASEC Mimosas

Je vais me battre pour que l’ASEC Mimosas prenne encore plus d’envergures à tous les niveaux d’activité. L’ASEC est toujours présente et les enfants continueront de  toujours de s’amuser.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt − 9 =