La belle !

Moins de deux semaines après leur dernière opposition, les équipes de l’ASEC Mimosas et du Séwé Sports de San Pedro se retrouveront ce vendredi 22 mars, à partir de 15h30, au Stade Robert Champroux, en 1/16e de finale de la 50e édition de la Coupe Nationale, pour une troisième confrontation de la saison.

Cette autre confrontation entre Mimosas et Séwékés mettra aux prises deux équipes  qui comptent chacune une victoire sur l’autre, en Ligue 1. On se rappelle que l’ASEC Mimosas était allée arracher sa première victoire de la saison, au Stade Auguste Denise de San Pedro en battant l’équipe locale, sur le score de 2 buts 1, lors de la 3e journée de la Ligue 1. Au match retour, lors de la 16e journée, le Séwé Sports avait obtenu sa revanche  en s’imposant sur le score de 2 buts 0, au Stade Robert Champroux de Marcory.  

Leader actuel de la Ligue 1, le Séwé Sports a quasi assuré sa qualification pour les 1/8e de finale de la Ligue des Champions Africaine  en infligeant une raclée (4 – 1), à Al Hilal du Soudan, le dimanche dernier, au Stade Robert Champroux.
C’est donc une équipe du Séwé Sports en pleine confiance qu’affrontera l’ASEC Mimosas, pour une place en 1/8e de finale de la Coupe nationale.

Bien qu’éprouvant des difficultés en Ligue 1, où elle alterne le bon et le moins bon, l’ASEC Mimosas s’est donné un bol d’air de confiance en allant battre sur ses installations du Stade Municipal de Ouagadougou, le Rail Club de Kadiogo, sur le score de 2 buts à 1, lors du match des 1/16e de finale aller de l’Orange-CAF Coupe de  la Confédération. Un succès qui la met en bonne posture,  en attendant le match retour à Abidjan. Cet exploit réalisé au Burkina Faso pourrait être le véritable point de départ de l’ascension  Mimos, en vue des batailles futures de fin de saison.
L’ASEC Mimosas attend donc le Séwé Sports, ce vendredi,  pour confirmer son regain de réussite. La tempête est sûrement déjà passée du côté des Mimos.

                                                                                                                                                      H.Koné
 

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

13 − 10 =