L’ASEC manque le derby

 

L’ASEC Mimosas s’est inclinée face à sa rivale, l’Africa Sports, sur le score de 2 buts à 1, ce dimanche  24 février, au Stade Robert Champroux, dans le match comptant pour la 14e journée de la Ligue 1.

C’est l’Africa Sports qui donne le ton de ce derby sur un coup franc dès la 2e mn de jeu. La balle enroulée de N’Gouan Konan Ruffin échoue dans les bras de Siby Mohamed, le portier de l’ASEC Mimosas. La bataille du milieu de terrain est très rude entre les deux équipes placées dans les  mêmes dispositifs 4 – 5 – 1. L’ASEC prend momentanément l’avantage dans le jeu et se crée une nette occasion de but par Okan Agoussi, à la 9e mn, qui reprend de la tête un centre  venu de la droite par Koffi Gautier. Mais il est signalé en position irrégulière. L’ASEC revient à la charge à la 21e mn, sur une triple action de but enrayée par l’excellent Cissé Abdoul Karim et sa barre transversale. Au fort de sa domination et contre toute attente, l’Africa Sports  ouvre le score à la 26e mn, sur une action solitaire de Sanogo Mohamed Viera qui, envoie une frappe des 25 mètres qui surprend le gardien Siby Mohamed (1 – 0 ; 26e mn).  La réaction Mimos ne se fait pas attendre. 3 mn seulement après cette ouverture du score, l’ASEC obtient un corner sur le côté gauche de la défense de l’Africa Sports. Bamba Nemblesseny se charge de l’exécution  pour placer une balle sur la tête d’Okan Agoussi qui, cette fois, prend le meilleur sur le gardien Cissé Abdoul Karim pour rétablir la parité au score (1 – 1 ; 29e mn). L’ASEC tient la possession de la balle, mais se fait encore surprendre à la 37e mn sur une balle mal renvoyée par sa défense. Olié Koffi Kan plus prompt, devance la sortie du gardien Mimos pour doubler la marque pour l’Africa Sports (2 – 1 ; 37e mn). L’Africa reprend ainsi l’avantage et obtient même deux nouvelles occasions de but qu’elle ne parvient pas à marquer. Mais elle atteint la pause avec son avance.

En seconde période, c’est évidemment une équipe résolument défensive de l’Africa Sports qui fait tente de gérer son avance. Les Oyés attendent les Mimos et procèdent par des contre-attaques. L’ASEC fait le jeu et  s’exposent défensivement, comme sur cette  actions de la 65e mn où Siby Mohamed, le gardien de but, est sauvé par sa barre transversale suite à une frappe des 25 mettre de Sanogo Mohamed Viera. Le temps s’égrène et le coach Traoré Siaka sort ses jokers. Mohamed Wonkoye,  puis Toure Vamé, la recrue du mercato et enfin Mouen Yannick font leur entrée. L’ASEC joue maintenant en 4 – 3 – 3. Mais rien n’y fait, les Jaune et Noir ne reviendront pas au score. L’Africa Sports l’emporte donc sur le score de 2 buts à 1.
Malgré cette défait, l’ASEC Mimosas reste à 6 point du leader, le Séwé Sport, qui s’est incliné, la veille devant le COK. Les Mimos gardent encore toutes leurs chances de reconquérir du titre.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − 10 =