L’ASEC résiste à la tempête

 

L’ASEC Mimosas a disputé son match de la 13ème journée de la Ligue 1, le vendredi 1er février dernier, au Stade Robert Champroux de Marcory. Les Mimos se sont imposés sur le score de 2 buts à 0 devant les hommes du Poro (CO. Korhogo), à l’issue d’un match bien maîtrisé. Cette victoire permet ainsi aux Mimos de boucler la manche aller de la Ligue 1, de manière honorable  malgré une première partie poussive.
 

L’ASEC Mimosas est entrée en compétition, dans la ligue 1, le dimanche 4 novembre 2012, au Stade Félix Houphouët-Boigny, devant l’éternel rival l’Africa Sports. Dans un match pourtant à leur portée, les Jaune et Noir ont concédé le match nul sur le score de 2 buts partout. Cette entrée timide est confirmée lors de la 2e journée contre l’USC Bassam (1-1). Alors que, l’inquiétude commençait déjà à gagner les Actionnaires, TRAORE Siaka et ses poulains vont obtenir leur première victoire à l’extérieur, au Stade Auguste Denise de San Pedro, face au Séwé Sport, le champion sortant (1-2). On croit ainsi, la machine en marche. Mais l’équipe sombre la journée suivante face à l’ESB, la lanterne rouge (1 -1) et s’incline, lors de la 5e journée face au SC Gagnoa, le promu et leader du début du championnat (1-3). A partir de ce moment, le PCA, Me Roger OUEGNIN, monte aux créneaux pour rappeler les uns et les autres à l’ordre. Les Journées suivantes sont rayonnantes. L’équipe aligne quatre victoires de suite. A commencer par le déplacement au Stade Henri Konan Bédié, lors de la 6e journée, contre l’ASI D’Abengourou (0-1), ensuite lors de la 7e journée, face à la JCAT (3-1), puis face au Stella Club (1-0), lors de la 8e journée et enfin, à Yamoussoukro, face aux Militaires de la SOA (1-3), lors de 9ème journée. Le calendrier défavorable oblige les Mimos à effectuer un deuxième déplacement de suite en moins d’une semaine. Les blessures deviennent récurrentes pour des joueurs clés.  Le résultat qui suit n’et pas reluisant. Les Mimos s’inclinent à Bouaké face aux Odiennékas de l’AS Denguélé (1-0), lors de la 10ème journée, puis, lors de la 11e journée contre l’AFAD (2-0), au stade Robert Champroux. Vraisemblablement mal en point, l’ASEC peine devant l’EFYM, lors de la 12e journée et s’en sort avec un match (1-1). Fouetté dans son orgueil et désireuse de boucler la première phase en beauté, l’ASEC réussit à dominer le CO Korhogo (2-0), lors de 13ème et dernière journée de la phase aller de cette Ligue 1.

Malgré ce résultat en dents de scie, l’ASEC Mimosas résiste à la vague de mauvaise passe qui touche les équipes les plus capés du championnat. Les Mimos figurent dans le quinté de tête de la Ligue 1, avec 22 points+4, juste derrière l’AS Denguélé (22 points +7), l’AFAD (23 points +11), le SC Gagnoa (24 points +7) et le Séwé Sport, le leader (28 points +12).

L’ASEC Mimosas enregistre 6 victoires, 4 matches nuls et 3 défaites.

Elle possède la 4e meilleure attaque, ex aequo avec l’AFAD (18 buts inscrits) et la 5e mauvaise défense, ex aequo avec la JCAT et l’USC Bassam (14 buts encaissés).

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

7 + deux =