Les réactions

 

L’ASEC Mimosas a été accrochée par l’EFYM sur le score de 1 but partout, lors de la 12ème journée de la Ligue 1. C’était le dimanche dernier, au stade Robert Champroux de Marcory, sur le coup de 15h30. A la fin de la rencontre, les acteurs principaux (les entraîneurs et les capitaines) se sont exprimés pour l’analyse de match.
 
GBA Bernadin (Entraîneur de l’EFYM)
« Nous méritions  de gagner ce match »
 
« Nous méritions  de gagner ce match parce que nous nous sommes créé les meilleures occasions de buts. Malheureusement pour nous, les joueurs ont douté chaque fois qu’ils étaient en phase offensive. C’est vraiment dommage que nous soyons passés à côté d’une victoire. Nous allons continuer à travailler pour corriger toutes nos lacunes ».
 
KOFFI Kra Marc (Capitaine de l’EFYM)
« Ce match nul contre l’ASEC Mimosas est satisfaisant »
 
« Vu notre situation dans ce championnat, ce match nul contre l’ASEC Mimosas est satisfaisant. Mais je déplore notre prestation d’ensemble. Il faut que nous nous remettions au travail pour engranger des points et réussir à obtenir le maintien ». 
 
TRAORE Siaka (Entraîneur ASEC Mimosas)
« Je suis déçu de notre prestation » 
 
« Je suis déçu de notre prestation. Mes joueurs ont manqué de percussion au cours de la rencontre. Pourtant, à l’entraînement, tout semblait parfait. Mais nous allons encore redoubler d’efforts parce que beaucoup reste à faire ».
 
SIBY Mohamed (Capitaine de l’ASEC Mimosas)
« Nous avions à cœur de bien négocier ce match »
 
« Nous avions à cœur de bien négocier ce match après les deux défaites de suite contre l'AS Denguélé et l'AFAD Djékanou. C’était une occasion de nous prouver, à nous même, notre capacité de réaction, mais aussi de montrer que la série des victoires d’affilée n’était pas le simple fait du hasard. Nous avons voulu, nous avons essayé, mais nous avons manqué de concentration et de lucidité devant les buts. Nous devons continuer à travailler car rien n’est encore joué ».
 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × trois =