Les Mimos calent à Bouaké

Le choc AS Denguélé – ASEC Mimosas  de cette 10ème  journée de la Ligue 1 a tourné à l’avantage des Odiennékas.  Les hommes venus du kabadougou se sont imposés sur le score de  1 but à 0,  dans un stade de la Paix de Bouaké,  qui a accueilli du beau monde.

C’est à 15h30 que l’arbitre  de la rencontre, Sinko Bienvenu  donne le coup d’envoi de la partie. Tout est allé très vite car les 2 équipes avaient à cœur de marquer le premier. Ainsi dès la 7e minute, les Mimos obtiennent un coup franc aux abords de la surface de réparation, Boua Koffi à l’exécution déclenche une frappe lourde, mais son tir ne sera pas cadré. Puis un autre coup franc dans le même registre en faveur des Mimos, est envoyé faiblement par Okan Agoussi dans les bras de Tanoh Missa Noël, le portier du Denguélé. La réaction Odiénnekas ne se fera pas attendre. Sur une mauvaise passe de Kouamé Koffi Constant  aux abords de la surface de réparation, l’attaquant  du Deguélé intercepte la balle et tente de s’engouffrer dans la surface de réparation. En essayant de rattraper son erreur,  Kouamé Constant déséquilibre Ouattara Brahima qui s’écroule dans la surface de réparation. L’arbitre accorde un penalty et sanctionne le défenseur mimosas d’un carton jaune. Le penalty est bien transformé par Botty Bi Armand  à la 17ème minute de jeu. Les Mimos menés au score multiplient les offensives mais ils butent sur une défense bien en place du Denguélé qui garde son avance jusqu’au coup de sifflet final de la  de la 1ère période.

En seconde mi-temps, précisément à la 60ème  minute, Traoré Siaka effectue un changement. Boua Koffi très peu en vue est remplacé par Koffi Foba Stevens. Ce dernier tente d’apporter un plus valu à son attaque. Les Mimos démontrent un autre visage au cours de cette seconde période. L’AS Denguélé décide de jouer la prudence et procède par des contres. Okan Agoussi récupère une  balle et tente de s'engouffrer dans la défense du Denguélé, mais il s’écroule dans la surface de réparation. L’arbitre ne dira pas mot. L’ASEC continue de presser son adversaire totalement retranché en défense. Un choix délibéré de son entraîneur Ben Sanou qui trouve là le moyen de contenir la furia Jaune et noir. Cette stratégie lui réussit. L’ASEC Mimosas s’expose aux contres nordistes. A la 71 ème, Sylla Kaloulou  bien démarqué hérite d'une passe de Diakité Oumar et  arme une frappe qui manque le cadre. Grosse frayeur dans le camp de l'ASEC Mimosas. Sur  une autre contre-attaque, l’AS Denguélé manque de tuer le match. Heureusement la sortie courageuse de Komenan Sylvain évite aux Mimos le pire. Les Jaune et noir tentent le tout pour le tout. Ils essaient de faire tourner le ballon malgré une pelouse quasiment desséchée ; mais ils n’y arriveront pas.

En dépit de cette belle tête d’Okan Agoussi à la 88ème mn, les Mimos n’arriveront pas à remonter au score. Mauvaise opération donc pour les hommes de Gigi qui dégringolent de la 3ème à la 5ème place avec toujours 18 points + 4.

Dès la fin du match, ils ont repris la route de Yamoussoukro pour rejoindre leur hôtel. Ils seront de retour à Sol Béni demain dans la matinée pour préparer, le match de la 11ème journée face à l’AFAD.

Sylvain D.

 

Voir l'album photo du match

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 + un =