L’ASEC Mimosas , VAINQUEUR !

 

Le rideau est tombé sur la 5ème édition du tournoi international du district d’Abidjan (TIDA) qui a ouvert ses portes le samedi 24 novembre dernier.

8 équipes reparties en 2 poules se sont affrontées durant une semaine sur les stades Félix Houphouët-Boigny, Robert Champroux et le Parc des Sports.

l’Académie MimoSifcom (Côte d’Ivoire), Le FC Barcelone (Espagne),  Kada School  International (Burkina Faso), la Seleçao (Côte d’Ivoire), Volcan Junior (Côte d’Ivoire), Feyenoord  Fettey Football Academy (Ghana), Académie Mohamed VI (Maroc), Apapa Golden Stars (Nigéria)  sont les différentes formations qui ont dignement représenté leur pays tout au long de ce tournoi.

Pour sa 1ère participation, l’Académie MimoSifcom a su tirer son épingle du jeu en remportant le prestigieux trophée devant  le FC Barcelone après avoir éliminé Volcan Junior, le tenant du titre, en demi-finales.

Retour sur un parcours périlleux pour les poulains de Julien Chevalier qui, dès le match d’ouverture de ce tournoi, rencontrent les jeunes du centre de formation de l’équipe de Barcelone. Appelé  la Masia,  ce centre fait la fierté de l’équipe professionnelle  du FC  Barcelone. Il a vu  éclore la plupart des  stars du football  qui font vibrer le monde entier,  Lionnel Messi, Andrés Iniesta, Xavi Hernández, pour ne citer que ceux-là  sont tous issus de la Masia Oriol Tort, du nom d’un ancien formateur du club Catalan.  La Masia est la source des forces vives du club et une  pièce essentielle dans la structure sportive du FC Barcelone.

Face à cette équipe, lors de la 1ère journée, les Mimos se montrent entreprenants, mais manquent  de réalisme, ils s’inclinent (1-0).

Conscients de l’enjeu de ce tournoi,  ils reviennent à la charge en battant la Seleccao dans la séance des tirs aux buts après un score nul de 1 but partout à la fin du temps réglementaire (Tab : 3-2).

Ils obtiennent lors de la 3e journée leurs tickets pour les demi-finales en battant la formation Burkinabé de Kada School International sur le score de 1 but 0. A un pas de la finale, les Mimos ne veulent plus rien lâcher.

Ils croisent le tenant du titre, le Volcan Junior pour en demi-finales. La partie est très disputée, car jusqu’à la fin du temps réglementaire, aucune des 2 équipes n’arrive à ouvrir la marque (0-0). Il a fallu l’épreuve des tirs aux buts pour les départager. Finalement, ce sont les Mimos qui se qualifient pour la finale à l’issue des tirs au but (4-2) .

L’affiche de la finale est identique à celle du match d’ouverture. (ASEC Mimosas – FC Barcelone).

Les Mimos  démontrent que la défaite concédée en match d’ouverture était un mauvais souvenir. Ils dominent leurs adversaires et l’emportent sur le score de 1-0.  Au total, 32 buts ont été inscrits au cours du tournoi. L’ASEC Mimosas en a marqué 4 et encaissé 2. La palme du meilleur buteur est revenue à Atanda Quadri de l’Apapa Golden Stars du Nigéria avec 4 réalisations. Le prix du meilleur joueur du tournoi est revenu à Wilfried Kaptoum, le milieu de terrain Camerounais  du FC Barcelone. L’Académie royale Mohamed VI du Maroc  a été désignée équipe fair play du tournoi.

L’Académie MimoSifcom, pour sa 1ère participation a brillé par la qualité de son football.  Elle a démontré qu’elle reste une référence en matière de formation. Elle continue de faire  la fierté de toute l’Afrique.

 

Sylvain D.

Classement à la fin du tournoi

1er ASEC MIMOSAS

2e BARCELONE

3e APPA GOLDEN STARS

4e VOLCAN JUNIOR

5e FEYENOORD FETTEY

6e KADA SCHOOL

7e SELECCAO

8e MOHAMED VI

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

six − 4 =