Les Mimos coincent devant les Bingervillois

 

L’ASEC Mimosas, après sa victoire le weekend dernier devant le Séwé de San Pedro,  a croisé le fer avec la formation de l’ESB, au stade Robert Champroux, à 15h30, dans le cadre de la 4e journée de la Ligue 1.

Dès le coup d’envoi du match, les Mimos annoncent la couleur avec un pressing haut et une bonne maîtrise du ballon.

Aucunement intimidés par la pression mimosas, les Banlieusards montrent un meilleur visage obligeant le milieu de terrain,  Mvondo Michel à commettre une faute sur Diabaté Inza, non loin de la surface de réparation. Il écope d’un carton jaune. La réaction des Mimos ne se fera pas attendre. Arthur Bernard  envoie une frappe lourde (12’) qui ne passe pas loin du but Bassamois.

La partie se poursuit avec des actions de part et d’autre. Diabaté Inza, le virvoltant meneur de jeu de l'ESB, prend ses responsabilités. Sur une belle chevauchée  du côté droit  de la défense Jaune et Noir, il sert idéalement son partenaire, N'Guessan Dechi Marcel qui, du plat du pied droit,  inscrit le 1er but de la rencontre. 1 à 0 pour l’ESB, l’arbitre invite les 2 équipes à regagner les vestiaires.

En seconde période, Siaka Traoré, l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas, effectue un changement. Bamba Nambelesseny Yacouba rentre sur le terrain en lieu et place de Wonkoye Amadou Djibo Mohamed. Les Mimos tentent de revenir au score mais se heurtent à une défense bien organisée de l’ESB.

C’est à la 50ème minute que les Jaune et Noir obtiennent la clé du verrou de la muraille Bingervilloise.  L’ASEC obtient un coup franc à l’entrée de la surface de réparation de Bingerville. Iddi Ganiyu l’exécute magnifiquement et le ballon va se loger dans la lucarne droite du portier de l’ESB.

La parité étant rétablie, les Mimos en veulent d’avantages et ne relâchent pas le rythme.

L’équipe de Bingerville voit  à la 57ème mn, l’expulsion du n°10 Diabaté Inza. L’arbitre du match, lui adresse un carton jaune. Non content de cette décision, il la conteste avec insistance. L’arbitre lui infliger un second carton qui signifie l'expulsion.

Lago Bailly, l’entraîneur de l’ESB, effectue des changements dans son effectif désormais réduit à 10.

Les Mimos essaient de prendre l’avantage jusqu'à la dernière minute, avec des tentatives malheureuses. Le score reste inchangé et les deux équipes se séparent sur le score de 1 but partout.

Avec ce résultat les Mimos rétrogrades à la 4ème place. A 3 points de l'actuel leader du classement, le Sporting Club de Gagnoa que l'ASEC rencontre le dimanche 2 décembre à Stade Robert Champroux de Marcory.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 10 =