Les Mimos dominent le Barça et remportent le trophée

L’ASEC Mimosas a battu en finale du Tournoi International du District d’Abidjan, la formation du FC Barcelone sur le score de 1-0, ce samedi 24 novembre, au stade Félix Houphouët- Boigny.

Les jeunes de l'Académie MimoSifcom n’ont pas manqué leur rendez-vous avec l’histoire. Dao Youssouf a inscrit l’unique but de la rencontre à la 53e mn sur une offensive venue du  coté gauche de la défense catalane. Servi dans l'axe d’une  parfaite talonnade par Traoré Baba Lamine, l’attaquant des Jaune et Noir a devancé les défenseurs pour battre, presqu’à bout portant, José Suarez, le portier du FC Barcelone.
Tout au long de la rencontre, très efficaces dans la récupération du ballon, l’ASEC Mimosas a su développé son jeu, en ne laissant pas la possession de balle à son adversaire. Physiquement bien présents, malgré 5 matches en 7 jours , les Jaune et Noir ont pris le match à leur compte devant une équipe de Barcelone moins à son aise que lors du match d'ouverture et contrainte à défendre.
Ce choix tactique va donner ses fruits. Car à la 41e mn, un défenseur barcelonais va provoquer un penalty en  commettant une faute sur Dao, dans le grand rectangle pendant que celui -ci  filait vers les buts. Ba Loua D'Avila, malheureux, verra son pénalty marqué, refusé par l'arbitre et son deuxième essai renvoyé par la transversale.
Mais, à la 58e mn, D'Avila revient à la charge. Sur une contre attaque venue du coté droit, il décroche un puissant tir cadré qui met en difficulté le gardien espagnol.

Menant au score, et malgré la volonté maladroite des espagnols de revenir à la marque, les Mimos garderont la maitrise du match.

Julien Chevalier, l’entraineur de la formation de l’Académie MimoSifcom : « Lors du premier match, nous ne connaissions pas cette équipe. Avec les différents matches observés, nous avons découvert comment elle fonctionne. De notre côté, nous avons fait notre chemin. Et ce soir, ça a donné ce résultat. C’est une grande satisfaction pour les joueurs que l'ont fait énormément travailler », a-t-il dit, content de joie.

Le prix de l’équipe fair play  est revenu à l’Académie royale Mohammed VI du Maroc. Atanda Quadri de l’Apapa Golden Stars du Nigéria est le meilleur buteur avec quatre réalisations et Wilfried Kaptoum, le milieu de terrain camerounais, du FC Barcelone, élu meilleur joueur du tournoi.

Anoh Kouao

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

9 + douze =