L’USC Bassam

 Carte d’identité

 
Bassam ou Grand-Bassam est la première capitale de la Côte d’Ivoire (1893 – 1900). Ville coloniale située à 45km, au Sud-est d’Abidjan, Bassam constitue une attraction touristique majeure, de part ses anciennes maisons coloniales, ses belles plages et ses marchés artisanaux. Sur le plan sportif, la représentativité de cette ville est assurée par l’Union Sportive des Club de Bassam (USC Bassam).
Née le 15 septembre 1948, de la fusion des clubs : FC Bassam, Paris Essor et ASA Bassam, l’USC Bassam qui arbore le maillot de couleur rouge et bleu est revenue en Ligue 1 en 2007. Et depuis lors, ce club demeure en ligue 1, avec à sa tête le président Georges Philippe EZALEY. 
 
Palmarès
 
Une équipe dénommée « Onze frères de Bassam », a régné sur le championnat national de Côte d’Ivoire en remportant successivement le titre en 1960 et en 1961. 
Depuis cette époque, Bassam n’a plus honoré son statut de club à titre ou à trophée. 
 
Elle s’est seulement contentée d’une place de vice championne en 1981, de finaliste de la Coupe nationale en 1983 et une participation en Superdivision 2012, avec l’USC Bassam. 
Depuis son retour en Ligue 1 en 2007, les Insulaires ne jouent que le maintien. 
 
L’effectif
 
Pour cette saison 2012 – 2013, le président Georges Philippe EZALEY a fait appel, cette saison à l’ex-international ivoirien Monguëhi Guehi François, pour la direction technique de son équipe, en lieu et place de Saraka Norbert. 
Celui-ci a la lourde tâche de gérer un groupe de jeunes joueurs qui n’ont pas encore déposé leurs empreintes sur la Ligue 1. 
Il pourra par-contre, compter sur l’expérience du Ghanéen Edem AKROFFI.
 
Valeur actuelle de l’équipe
 
Georges Philippe EZALEY qui ambitionne de hisser l’USC Bassam au niveau des ténors de la Ligue 1 ivoirienne, a du mal à suivre le rythme des compétitions. 
Les Bassamois ont néanmoins atteint la Superdivision, la saison dernière.
Ils ont entamé la saison par un match nul vierge, en déplacement, face à l’ASI d’Abengourou, lors de la 1ère journée de la Ligue 1. 
Pour cette 2e journée, les Bassamois seront face aux Mimos et tenteront de se surpasser pour obtenir au moins un match nul, comme ils l’avaient réussi lors de leur double opposition en Superdivision, la saison dernière.  
 
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                 H.Koné 
 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 4 =