Les excuses des Actionnaires au PCA

Les Actionnaires ne sont pas des hooligans. Même s’ils en ont toujours gros sur le cœur contre la FIF et ses arbitres, ils regrettent leur écart de comportement à l’égard de leur PCA, Me Roger OUEGNIN, à qui ils ont désobéi lorsque celui-ci les rappelait au calme, le dimanche 26 août dernier, au Stade Robert CHAMPROUX de Marcory, à l’issue de la rencontre ASEC Mimosas – Séwé Sport, dans le cadre de la 9e journée de la Superdivision. Aussi, avaient-ils décidé, au cours d’une réunion avec le Président du CNACO, Me KONE Mamadou, le dimanche 9 septembre dernier, à Sol Béni, d’adresser une lettre d’excuses au Président Roger OUEGNIN. Ils ont joint l’acte à la parole, le Mercredi 12 septembre dernier. Ladite lettre est libellée comme suit :#

« Maître. Nous, Actionnaires, nous nous permettons de revenir sur les événements qui ont émaillé le match de la 9eme journée de la Superdivision (Ligue 1), ASEC MIMOSAS – SEWE SPORT de San Pedro, le dimanche 26 août 2012, au Stade Robert Champroux de Marcory.

En effet, confrontés à un arbitrage des plus partisans qui frisait véritablement un complot honteusement et savamment ourdi contre l’ASEC MIMOSAS, et compte tenu de l’enjeu, certains d’entre nous se sont trouvés emportés par une grande colère à tel point que votre intervention à l’apaisement n’a pas trouvé d’écho favorable, traduisant ainsi le ras-le-bol des Actionnaires suite à un certain nombre de frustrations accumulées au cours des matches.
Conscients de ce manquement à l’égard de notre plus haute hiérarchie que vous incarnez, nous venons respectueusement au devant de vous, Monsieur le PCA de l’ASEC Mimosas, Me Roger OUEGNIN, pour vous demander de bien vouloir pardonner notre écart de comportement. Nous vous promettons de nous ressaisir désormais devant toutes sortes de situations analogues.
Nous tenons donc, Me Roger OUEGNIN, à vous présenter toutes nos excuses. Nous tenons à ce que vous sachiez que ces agissements n’affectent aucunement notre attachement à votre personne, ni aux responsabilités qui sont les vôtres.
Veuillez agréer, Monsieur Le Président du Conseil d’Administration, nos sentiments les mieux choisis.»

La lettre est signée par une cinquantaine d’Actionnaires et de Présidents de comités de supporters de l’ASEC Mimosas.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + 14 =