L’ASEC a sauvé sa saison

Le Bilan de la saison 2012 de l’ASEC Mimosas est jugé mitigé par la quasi-totalité des spécialistes du ballon rond. Pour eux, l’ASEC Mimosas n’a pu atteindre les objectifs qu’elle s’est assignées en début de saison, mais son sursaut d’orgueil en fin de saison lui a permis de se faire une place sur le podium national, synonyme de qualification pour une compétition africaine, la saison prochaine.#

La saison Mimos avait pourtant bien démarré par le décrochage de son 14e sacre en Coupe Félix Houphouët-Boigny, face à l’Africa Sports, l’éternel rival, le 26 février 2012, sur le score de 2 buts à 1, grâce aux réalisations de Séri Jean Michaël et d’Okou Zahui.
Une entame pleine d’espoir, malheureusement ternie par la suite des événements.
L’ASEC Mimosas échoue à la porte de la phase de poules de la Coupe de la Confédération, bien que n’ayant pas perdu de match (1 victoire et 3 matches nuls). Les Mimos sont ensuite éliminés de la Coupe nationale, à l’étape des ½ finales, aux tirs au but, par le Stella Club.

En Ligue 1, ils assurent l’essentiel pour atteindre la Superdivision. Après un mauvais départ, la troupe désormais conduite par l’entraîneur Traoré Siaka (remplaçant de Sébastien DESABRE) puise dans ses dernières ressources et termine ses 4 derniers matches en réalisant 3 victoires et 1 match nul. Ce sursaut propulse les Mimos de la 5e à la 3e place du classement, ce qui leur donne droit à une participation à la prochaine Coupe de la Confédération Africaine.
Cette belle fin de saison permet à l’ASEC Mimosas de sauver sa saison et de croire à une saison prochaine sûrement reluisante.

Le bilan en chiffres de la saison

L’ASEC Mimosas a livré au total 31 matches officiels dont 1 en Coupe Félix Houphouët-Boigny, 4 en Coupe nationale, 4 en Coupe de la Confédération, 12 dans la phase de poules de la Ligue 1, et 10 en Superdivision. Elle a obtenu 15 victoires (1 en Coupe FHB, 3 en Coupe nationale, 1 en Coupe de la Confédération, 6 en phase de poules de la Ligue 1 et 4 en Superdivision), contre 5 défaites et 11 matches nuls.
Les Mimos ont inscrits 33 buts et en ont encaissé 20.
Les meilleurs buteurs du club sont Diabaté Samba (9 buts), Séri Jean Michaël (6 buts) et Iddi Abdul Ganiyu (4 buts).

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un + 6 =