Les Réactions

L’ASEC Mimosas a disputé son dernier match de la saison 2012, le samedi 1er septembre dernier, au Stade Municipal de Yamoussoukro. Ce match comptant pour la 10e et dernière journée de la Superdivision a vu la victoire des Jaune et noir sur les Vert et blanc du Stella sur le score de 3 buts à 1. A la fin du match, nous avons recueilli les propos des Entraîneurs de l’ASEC Mimosas (Traoré Siaka) et du Stella Club (Rigo Gervais), mais également ceux du capitaine de l’ASEC Mimosas, Okou Zahui.

#

Voici ce qu’ils ont dit :

TRAORE Siaka « Gigi » (Entraîneur de l’ASEC Mimosas)
« On a terminé en beauté comme on le souhaitait »

On a commencé timidement parce qu’on jouait pour une place africaine tandis que le Stella Club n’avait rien à perdre. A cela s’ajoute le fait que c’est la première fois que les enfants jouent à huis-clos, cette saison. On a vite encaissé un but, et cela a été à notre avantage, parce que ça nous a permis de nous réorganiser. On a terminé en beauté comme on le souhaitait. Je félicite les joueurs qui ont vite repris confiance et ont donné satisfaction. Je remercie les Actionnaires qui nous ont soutenus.

OKOU Zahui (Capitaine de l’ASEC Mimosas) :

« On a fait une bonne prestation »

On a fait une bonne prestation même si le début a été difficile. Ce n’est pas facile de jouer contre une équipe qui n’a rien à gagner et qui jouait relâchée. Alors que nous, on jouait pour une place africaine. On a terminé troisième. On aurait pu finir deuxième, mais on se contente de ce résultat. On part en vacances, pour revenir l’année prochaine. Je remercie les supporters qui ne cessent pas de nous supporter.

RIGO Gervais (Entraîneur du Stella) :
« On a craqué dans les 30 dernières minutes »

On a vu un bon match. On a mené jusqu’à la 60e minutes. J’ai dit aux joueurs de se faire plaisir. Mais à partir des 30 dernières minutes, on a commencé à sentir la fatigue du voyage, les jambes ont commencé à être lourdes et on a craqué dans les derniers instants car les joueurs de l’ASEC ont tenu le ballon jusqu’ à la fin. Ils ont été persévérants, alors que nous, nous n’avons tenu que trente minutes. Mais je pense que nous avons eu une bonne réaction en première mi-temps. Nos objectifs ont été atteints. On a voulu être africain, on l’a eu grâce à notre victoire en Coupe nationale. J’avoue que, je visais le maintien, mais on a été qualifié pour la Superdivision et on a eu une place africaine. Je ne peux pas demander mieux.

Propos recueillis par
H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 3 =