L’ASEC se rapproche de la tête

L’ASEC Mimosas est bien décidée à finir cette Superdivision en beauté. Après la JCAT, le samedi dernier, c’est l’AFAD qui a fait les frais du sursaut d’orgueil de l’ASEC Mimosas, ce mercredi 22 août, au stade Robert Champroux. Les Académiciens de Djékanou  ont subi la furia des Mimosas et se sont inclinés sur le score de 1 but à 0, dans un match qui a tenu toutes ses promesses#.

L’ASEC Mimosas, vêtue de tout jaune, fait face à l’AFAD, habillée en tout rouge. La première offensive du match vient des Mimos qui obtiennent un corner sur lequel Bougouhi Jean-Jacques et Sankara Robert se gênent à la conclusion. Nous jouons seulement la 4e mn de jeu. L’ASEC Mimosas prend déjà les devants et monopolise le ballon en ce début de match. La première incursion de l’AFAD dans le camp Mimos se situe à la 12e mn. Mounkoro Cheick, à la réception d’un centre, est surpris par le ballon.
A la 16e mn, sur une belle phase de jeu, partie de Sekyere Mark, Zagbayou Hugues ne trouve pas l’efficacité nécessaire pour ouvrir la marque. Sur le corner qui suit, Sankara Robert non plus ne réussit pas à cadrer son coup de tête. Le rythme est donné par l’ASEC Mimosas et l’AFAD se contente de profiter des ratés adverses pour amorcer ses contres. L’ASEC presse  dans le but d’en finir très rapidement. Les Mimos sont enfin récompensés de leurs efforts, à la 28e mn, sur un coup de pied arrêté suite à une faute commise sur Bougouhi Jean- Jacques. Séri jean Michaël, à l’exécution,  place une balle que ne peut enlever le portier Tahourou Clovis de l’AFAD (1 – 0 ; 28e mn). L’ASEC mène, mais ne relâche pas sa pression. L’AFAD est presque noyée dans ce match et  cherche désespérément à se sortir de l’étau Mimosas.

Les Jaune et Noir sont constamment dans le camp de Djékanou et se créent de nombreuses occasions de but ; sans toutefois corser l’addition en cette première partie de jeu.
Du retour des vestiaires, c’est encore l’ASEC Mimosas qui se présente,  dès l’entame, dans la surface de réparation de l’AFAD. Mais Bougouhi Jean-Jacques, par trois fois, ne réussit toujours pas à aggraver le score. L’ASEC est encore dominatrice dans un match toujours très animé. A la 55e mn, soit 10 mn après l’entame de la deuxième mi-temps, le coach Amani Yao de l’AFAD procède à 3  changements dans son équipe. L’AFAD  a l’occasion, à la 58e mn, d’égaliser, mais son action de but passe de peu à côté des poteaux de Komenan Sylvain. L’AFAD est beaucoup mieux maintenant et réussit à inquiéter quelque peu l’ASEC Mimosas. Le match s’équilibre de plus en plus avec des joueurs Mimos qui semblent accuser la fatigue. Le coach Gigi profite pour oxygéner son équipe. Adom Arsène, puis Magbi Gbagbo Laurent entrent en lieux et places de Zagbayou Hugues et de Bougouhi Jean-Jacques. L’ASEC gère sa courte avance avec Sekyere Mark et Mvondo Michel (élu l’homme du match) qui se chargent d’enrailler toutes les vélléités des joueurs de Djékanou, à partir du milieu de terrain.  Le match gagne en intensité en fin de partie et le suspense s’agrandit.  A la 89e mn, l’ASEC Mimosas obtient un bon coup franc à l’entrée de la surface de réparation de l’AFAD,  mais son exécution par Séri jean Michaël est moins bien faite. La balle est déviée par le mur de l’AFAD.

C’est sur ce score de 1 but à 0 que l’arbitre Doué Noumandiez met fin à cette partie palpitante.
L’ASEC Mimosas enchaîne ainsi sa deuxième victoire et n’est désormais qu’à un point, derrière l’AFAD, son adversaire du jour. L’ASEC recevra le leader, le Séwé Sport de San Pedro, le dimanche 26 août prochain, pour le compte de la 9e et avant dernière journée de la Superdivision.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × deux =