L’ASEC Mimosas renoue enfin avec la victoire

L’ASEC Mimosas a enfin renoué avec la victoire ce samedi 18 août, dans le match de la 7e journée de la Superdivision. Les Mimos ont pris le meilleur sur les Abidjanais de la JCAT sur le score de 3 buts à 1, dans un match où la défaite leur était interdite, pour rester dans la course pour le titre de champion 2012.
Dès le coup d’envoi, les Abidjanais se montrent très agressifs pour surement intimider leurs adversaires. Les premières occasions du match# sont à l’actif des Jaune et noir. Adom Arsène et Iddi Ganiyu se gênent et ne peuvent exploiter le corner de Séri Michaël à la 3e mn. Deux minutes plus tard, c’est Traoré Moussa qui s’essaye à un tir des 20m, malheureusement capté par le portier Treichvillois.

Le match est déjà très animé avec deux équipes désireuses de faire la différence dès le début de match.
La JCAT installée en 4 -5 -1, est la première à trouver le chemin des filets à la 13e mn par Kohouo Bommanin, suite à un superbe coup franc exécuté juste à l’entrée de la surface de réparation Mimos (1 – 0 ; 13e mn).
La réaction Mimos ne se fait pas attendre. Les poulains de Traoré Siaka disposés en 4 –4–2, obtiennent un corner à la 19e mn. Séri Michaël, à l’exécution, dépose la balle sur la tête de Samba Diabaté qui établit la parité au score (1 – 1 ; 19e mn). Les Mimos reviennent au score mais continuent leur pression.

9 minutes plus tard,l’ASEC obtient un coup franc sur le côté gauche de la défense de la JCAT. Séri Michaël, encore à l’exécution, dépose une autre balle, cette fois sur la tête du défenseur  Robert Sankara qui catapulte le ballon dans les filets du gardien Ouattara Abdoul-Karim de la JCAT (1 – 2 ; 28e mn).
L’ASEC prend l’avantage et maintient sa pression. La JCAT se montre dangereuse sur des contre-attaques rapides et fulgurantes. Le match gagne de plus en plus en intensité. Les deux équipes se donnent coup pour coup. A la 38e mn ; les Jaune et noir amorcent une contre-attaque mais le shoot de Traoré Moussa, à la conclusion n’inquiète pas trop le gardien Abidjanais.

La première partie de ce match reste à l’avantage des Jaune et noir.
Le début de seconde mi-temps est un peu timide, avec une équipe de l’ASEC plus observatrice.
A la 52e mn, Diabaté Samba sur le côté gauche prend la défense Abidjanaise de vitesse mais son pointu pour prendre le gardien à défaut rase le poteau.
A la 55e mn ; l’ASEC procède à son premier changement. Bougouhi Jean Jacques entre en lieu et place de Traoré Moussa.

Samba Diabaté est plus chanceux. Il profite du duel perdu par Bougouhi Jean Jacques face au gardien de la JCAT pour accompagner le ballon dans les filets et inscrire ainsi son doublé (3 – 1 ; 59e mn). L’ASEC Mimosas creuse l’écart à la grande joie des Actionnaires qui ont effectués nombreux le déplacement au Stade Robert Champroux. . La JCAT tente bien que mal de réduire le score mais se heurte à une équipe Mimosas très motivée et déterminée à repartir avec les points de la victoire.
A la 85e, l’ASEC a la possibilité d’alourdi le score mais le jeune Koné Moussa entré à la place de Adom Arsène tombe dans la facilité et gâche l’action de but.

L’ASEC Mimosas remporte son match à la suite d’une belle prestation ce qui lui donne toutes les raisons de croire encore en ses chances pour le titre de champion de Côte d’Ivoire.
Les Mimos seront face à l’AFAD, ce mercredi 22 août, pour le compte de la 8e journée.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × 4 =