L’ASEC se contente d’un point

Comme au match aller, lors de la 1ère journée, Mimos et Insulaire de Bassam ont coupé la poire en deux, ce mercredi 15 aout, au Stade Robert Champroux, dans le match comptant pour la 6e journée de la Superdivision.

Les hostilités démarrent à 16h00 avec l’équipe de l’USC Bassam pour le coup d’envoi.
L’ASEC Mimosas présente une disposition en 4 – 4 – 2, avec Iddi Ganiyu et Diabaté Samba #en pointe d’attaque. L’USC Bassam également présente la même configuration avec Akrofi Edem et Anobilé Louis en attaque.

Ce sont les Mimos  qui se lancent rapidement en attaque avec cette action de la 7e mn de Samba Diabaté qui ne réussit pas à exploiter la passe dans le dos de la défense bassamoise de Séri Jean Michael.
Le jeu est déjà accéléré par les Jaune et noir qui veulent  en finir très rapidement.
Le siège du camp bassamois dure jusqu’à la 17e sur une fulgurante  contre-attaque. Akrofi Edem profite de la générosité défensive Jaune et noir pour ouvrir le score (0 – 1 ; 17e mn).

L’ASEC Mimosas est menée et court maintenant vers l’égalisation.
A la 22e mn, le shoot de Séri Michael, suite à une action d’ensemble, ne trompe pas le gardien Coulibaly Hamed de l’USC Bassam.
L’USC Bassam est maintenant en 4 – 5 – 1, en phase défensive. L’ASEC Mimosas n’en démord pas et continue à presser. Les Mimos sont enfin récompensés à la 29e mn sur une action menée depuis le côté droit par Koffi Gautier.  Adom Arsène, à la conclusion, croise une balle qui prend le gardien bassamois à défaut (1 – 1 ; 29e mn). L’ASEC ne lâche pas la pression. Les bassamois sont acculés.

A la 37e mn, Adom Arsène sert astucieusement Iddi Ganiyu dans la surface de réparation. Ce dernier ressort le ballon pour Samba Diabaté qui met malheureusement le ballon au dessus de la barre transversale des poteaux bassamois. L’ASEC joue bien mais ne réussit pas  à prendre l’avantage au score pendant cette première partie de jeu.
L’ASEC Mimosas affiche ses intentions dès la 1ère mn de la seconde période, avec un shoot des 20m de Séri Jean Michael, capté par le gardien bassamois.
Comme en première mi-temps, c’est encore l’ASEC qui a le contrôle du jeu.
Sur un corner à la 53e mn, Iddi Ganiyu et Samba Diabaté se gênent et ne peuvent marquer dans la cage vide. Les Mimos multiplient les actions de but mais butent sur un excellent portier bassamois.

L’USC Bassam subit la domination de l’ASEC mais profit de rares contre-attaques qui s’offrent à elle.
A la 70e mn, le jeune Diamouténé Mohamed remplace le capitaine Okou Zahui, blessé. Le match baisse en intensité, ce qui fait bien les affaires de l’équipe bassamoise qui se contenterait bien d’un match nul.
A la 76e mn,  Iddi Ganiyu  déborde sur le côté gauche  et offre un plateau d’or à Seri Jean Michael, mais le shoot de ce dernier rase la barre transversale des buts bassamois.

Quatre minutes après, soit à la 79e mn, Iddi Ganiyu, à la réception d’une passe dans la surface de réparation bassamoise bute à son tour sur le gardien Coulibaly Hamed. 
Malgré une domination à outrance, les Mimos ne réussissent pas à prendre le dessus sur les Insulaires qui les tiennent une fois de plus en échec.
L’ASEC prend un point et est désormais obligée de gagner tous les matches restants, à compter de la 7e journée, ce samedi 18 août, face à la JCAT.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois + dix-huit =