L’ASEC s’arrête en demi-finale

L’ASEC Mimosas ne défendra pas jusqu’au bout sa couronne de la Coupe nationale. Elle a été éliminée en demi-finale par le Stella Club, pendant la séance des tirs au but (4 – 1) alors que les deux équipes avaient fini le temps réglementaire sur le score de 1 but partout.
Dès le coup d’envoi donné par l’arbitre, L’ASEC Mimosas, tout de blanc vêtue, décide de mettre  son empreinte sur le match et obtient un corner  après# seulement  2e mn de jeu.

La première incursion Stelliste dans le camp Mimosas se situe à la 12e mn et ne donne rien.
On assiste à un match à sens unique, vers le camp des Magnans d’Adjamé.
Le Stella Club, confiné dans son camp, dans un système de 4 – 5 – 1, comme le font tous les adversaires de l’ASEC Mimosas, essaye de procéder à des contre-attaques.
L’ASEC Mimosas tient le ballon mais sa domination est infructueuse jusqu’à la 40e mn. Sur un centre venu du côté droite d’Ablakor Yao Yves, Samba Diabaté, Posté dans la surface de réparation, place une tête qui fait mal à ses ex-coéquipiers du Stella Club (1 – 0 ; 40e mn).
Le Stella Club est mené et se découvre maintenant dans l’objectif de refaire son retard.

Après 2 mn de temps supplémentaire, le juge central invite les deux équipes dans les vestiaires pour le temps d’oxygénation.
En seconde période, c’est le Stella Club, maintenant installé en 4 – 4- 2, qui se jette en premièr à l’offensive.
A la 56e mn l’ASEC Mimosas croit avoir aggravé le score suite à un coup franc exécuté par Okou Zahui. Le ballon accompagné dans les filets par Zagbayou Hugues. Mais le trio arbitral signale un faute de position du buteur.
La réplique du Stella à la 59e fait mal à l’ASEC Mimosas. Dans le dos de la défense Jaune et noir, Akuffo Daniel, l’attaquant Stelliste, reçoit un ballon et en profite pour mettre la parité au score (1 – 1 ; 59e mn).

La seconde période voit un match plus équilibré.
A la 65e mn le milieu de terrain Seri Jean Michael cède sa place à l’attaquant Koné Ladji Tiézan pour une option plus offensive de l’ASEC Mimosas. Ce dernier se signale déjà à la 70e mn sur une passe de Bougouhi Jean Jacques. San balle piqué pour lober le gardien trouve le montant gauche du poteau.
Le match gagne en intensité, mais aucune des deux équipes ne réussie à prendre l’avantage jusqu’au coup de sifflet final des 90 mn de jeu.
C’est la séance des tirs au but qui désignera l’équipe finaliste de cette rencontre.

Pendant cette séance, c’est le Stella Club qui est la plus adroite avec 4 transformations contre 1 pour l’ASEC Mimosas.
L’ASEC Mimosas ne succédera donc pas à elle-même et c’est le Stella Club qui jouera la finale de la 49e édition de la Coupe nationale contre le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera la SOA au Séwé Sport.

L’ASEC Mimosas n’a plus que le championnat pour sauver sa saison 2012. Son prochain match contre le Séwé Sport, pour le compte de la 4e journée de la Superdivision, ce dimanche, s’annonce poignant.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × quatre =