« J’ai remarqué une bonne organisation… »

En marge du 2ème Tour des huitièmes aller de la Coupe de la Confédération qui va opposer demain, samedi, au stade Robert Champroux de Marcory, l’AFAD au WAC, l’entraîneur du widdad, en compagnie de son adjoint, RUIS Alvès, a visité Sol Béni, le jeudi dernier. C’est son ami, Benoît YOU, Directeur Général de Sol Béni qui a dirigé cette visite à l’issue de laquelle, l’ancien coach du Real Madrid a bien voulu se confier à nous. Interview.#

Vous visitez pour la première fois Sol Béni, le camp d’entraînement de l’ASEC Mimosas. Quelles sont vos impressions ?

Je suis Abidjan avec mon équipe, dans le cadre du match aller du 2ème Tour des 8èmes de finale de la Coupe de la confédération que nous disputerons demain samedi contre l’AFAD. Je suis venu à Sol Béni pour voir les installations de l’ASEC Mimosas dont j’ai entendu parler en bien, par mon ami Benoît YOU (le Directeur Général de l’ASEC Mimosas, ndlr) et mon joueur KONE Bakary (l’ancien milieu droit de l’ASEC Mimosas, ndlr).
J’ai voulu voir également d’où sortaient Koné Bakary et tous ces professionnels qui font les beaux jours des Eléphants de Côte d’Ivoire.
J’ai remarqué une bonne organisation au sein de l’ASEC Mimosas. Que des joueurs comme Touré Yaya et Salomon Kalou, soient des exemples de grands joueurs et de grands professionnels, cela se comprend aisément, ils ont pu bénéficier d’un bon encadrement.

Le WAC a actuellement en son sein un joueur, KONE Bakary issu de l’ASEC Mimosas. Comment se comporte – t-il?

Koné Bakary est dans le même lot de joueurs que j’ai cité précédemment. C’est un grand professionnel que je vois évoluer plus tard en Europe. Ses débuts au WAC ont été un peu difficiles. Mais lorsque nous avons aperçu ses potentialités, il est devenu très important pour nous. C’est un joueur très polyvalent. Quand il a commencé à être titulaire, l’équipe est montée en puissance. Il nous est vraiment indispensable.

A vous entendre, vous êtes satisfait de Koné Bakary. Peut-on s’attendre à d’autres sollicitations du WAC en direction des joueurs de l’ASEC Mimosas?

Bakary Koné est un joueur extraordinaire. Il nous fait une bonne impression. Nous avons également été séduits par les installations de Sol Béni. Du bon travail est fait ici. La porte reste donc ouverte…

Que savez-vous du football ivoirien ?

Pas grand’ chose. Je ne connais que la sélection nationale. Il est très difficile de suivre les clubs africains. Les Eléphants sont adversaires aux Lions de l’Atlas dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. La sélection ivoirienne regorge nt de nombreux professionnels qui évoluent dans de grands clubs Européens. Raison pour laquelle cette équipe est très suivie au Maroc.

Si je vous disais que ce que vous venez de voir à Sol Béni était une entreprise privée, sans aucun apport de l’Etat de Côte d’Ivoire, quel commentaire feriez-vous ?

C’est bien déplorable parce que la plupart des joueurs Africains s’expatrient en Europe, pour gagner de l’argent. Si l’Etat n’injecte pas de l’argent pour éviter la rue aux jeunes cela est anormal. L’Etat doit soutenir les clubs parce que, c’est bien de ces clubs que sont issus les joueurs qui font la fierté de l’équipe nationale, donc du pays. Ces clubs rendent donc d’énormes services à la nation.

Actualité oblige. La sélection nationale de votre pays, l’Espagne, qualifiée pour la finale de l’Europe 2012, a-t-elle des chances de se succéder à elle-même ?

Que l’Espagne remporte l’Euro 2012, c’est mon souhait pour deux raisons : la première, parce qu’elle pratique le plus beau jeu et la seconde parce qu’elle a beaucoup manqué de chance dans les compétitions internationales où elle a très bien joué mais pour une question ou pour une autre, elle en est sortie bredouille. En cas de victoire, cette année, l’Espagne sera l’unique pays à remporter successivement l’EURO, la Coupe du monde et l’EURO.

Interview réalisée par D. Clément
Collaboration : H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 + 12 =