L’ASEC Mimosas se qualifie pour les quarts

L’ASEC Mimosas a validé son ticket pour les quarts de finale de la Coupe nationale en battant l’EFYM, sur le score de 3 buts à 2, ce mercredi, après – midi, au stade Félix Houphouët-Boigny, lors de la rencontre comptant pour les 8èmes de finale.
La première alerte du match intervient à la 6e mn à l’actif de l’ASEC Mimosas. Samba Diabaté se débarrasse d’un défenseur# et pénètre dans la surface de réparation  du but de l’EFYM, mais sa passe en retrait pour un coéquipier dans l’axe, est contré par un défenseur.
L’EFYM donne la réplique sitôt. Fofana Moriké, à la limite du hors jeu, se retrouve face à face avec le gardien de but Komenan Sylvain. Le duel est remporté par le portier des Mimos qui ferme bien l’angle de but.

Les couleurs sont ainsi données pour un match ouvert.
A la 16e mn, sur une ouverture de Seri Jean Michaël, Zagbayou Hugues hérite du ballon dans la surface de réparation et croise un shoot du pied gauche que ne peut intercepter le gardien Kotoko Mohamed  Ouattara de l’EFYM (1 – 0, 16e mn).
L’ASEC Mimosas prend le match à son compte et multiplie les actions de but. L’une des plus belle se situe à la 19e mn, sur une percé de Bougouhi Jean Jacques dans le camp de l’EFYM. Il offre un ballon sur un plateau d’or à Samba Diabaté qui bute sur le portier Kotoko Mohamed.
l’EFYM mène quelques rares raids comme celui de la 23emn, conclut par une frappe de N’Dri Sraka, mais Komenan Sylvain, d’une claquette dévie le ballon en corner.
Ce n’était que partie remise puisqu’à 30e mn, Fofana Moriké, l’avant-centre de l’EFYM met Sankara Robert dans le vent et place une balle hors de portée de Komenan Sylvain, pour mettre les deux équipes à égalité (1 – 1 ; 30e mn).

Dès lors le match commence à s’équilibrer et l’EFYM fait presque jeu égal à l’ASEC Mimosas.
Il faut alors attendre la 44e mn pour un sursaut des joueurs de Sébastien DESABRE. Sur une action magistralement menée, Zagbayou Hugues Evrard qui se retrouve à la réception d’un centre de son capitaine, Okou Zahui, coupe la trajectoire du ballon pour doubler sa mise et celle de l’ASEC Mimosas (2 – 1 ; 44e mn).
Les équipes rejoignent les vestiaires sur ce court avantage des Mimos.

A la reprise, c’est l’EFYM qui est la plus entreprenante. Elle est d’ailleurs récompensée à la 55e mn sur une belle action de Zahouo  Bi Roméo dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas qui met un centre en retrait à destination de Fofana Moriké, au point de penalty.  Ce dernier, d’une frappe puissante, double également sa mise et celle de son équipe (2 – 2 ; 55e mn).

L’EFYM prend de plus en plus confiance et monopolise presque le ballon. L’énervement gagne du terrain du côté Mimos.  A la 64e mn, Iddi Ganiyu reçoit un carton rouge direct, suite à un coup volontaire asséné au défenseur central, Komenan Jean Philippe de l’EFYM.
L’ASEC joue à 10 contre 11. Sébastien DESABRE profite pour faire des réaménagements dans son équipe. Zagbayou Hugues, le double buteur, et Bougouhi Jean jacques cèdent respectivement leur place à Mvondo Michel et à Koné Ladji Tiézan. L’ASEC joue maintenant en 4 – 4 – 1 au lieu du 4 – 4 – 2 de départ. Coaching payant puisqu’en infériorité numérique l’ASEC Mimosas parvient à inscrit le but de la victoire par Diabaté Samba (3 – 2 ; 83e mn), de la tête, sur un centre de Séri Jean Michaël.

L’ASEC Mimosas se qualifie ainsi pour les quarts de finale et attendra les tirages au sort, ce vendredi 29 juin, pour connaitre son adversaire.

H.Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − 10 =