La logique a été respectée

Cet après-midi, au stade Municipal de Yamoussoukro, l’ASEC Mimosas tenant du titre a croisé le fer avec la formation de le JCAZ, une formation de 3ème division, pour le compte des 16èmes de finale de la Coupe nationale. Dès le coup d’envoi de la partie, les Mimos très en confiance assaillent leurs adversaires# et obtiennent l’ouverture du score à la 4ème minute sur un coup de tête de Salomon Junior.La réaction de l’équipe de Zuénoula intervient à la 10ème minute suite à un corner. Le ballon mal renvoyé par la défense Mimos, est repris victorieusement par le N° 17 Dierego Boliga. En embuscade, il surprend toute la défense de l’ASEC sur une frappe et inscrit le but égalisateur pour son équipe. Les 2 équipes se tiennent désormais et la domination Mimos s’estompe un moment.De gauche à droite, les Mimos font tourner la balle sans trouver la faille dans la défense de leurs adversaires qui jouent repliés sur leurs bases et procèdent par des contres. Mais sans succès, les Jaune et noir ne réussiront pas à doubler la marque et regagnent les vestiaires à la mi temps sur un score de parité (1-1).

Après 15 mn d’oxygénation, les 2 équipes reviennent sur l’aire de jeu. Et comme lors de la 1ère mi temps, les Jaune et noir annoncent les couleurs avec un coup franc lointain du capitaine mimosas Okou Zahui. Sa balle rebondit dans la surface de réparation et manque de peu de tromper la vigilance du portier adverse.L’équipe de la JCAZ qui est bien en place, joue sans complexe et tente de créer des espaces dans la défense mimosas sans parvenir à trouver la faille. Elle met assez de rythme dans en alternant différents systèmes de jeu.L’entraîneur mimosas, Sébastien Desabre, sentant son équipe manquer de percussion dans le jeu, effectue un remplacement à la 57e minute. Le milieu de terrain Mvondo Michel cède sa place à l’attaquant Alex Josué Aguié. Ce changement ne produit pas un grand effet.L’équipe de Zuénoula bien en place réussit à bloquer les offensives mimos qui sont obligés de tenter des tirs lointains. Sébastien effectue à nouveau un remplacement à la 73’. C’est l’attaquant ghanéen Iddi Ganiyu qui sort au profit de Magbi Laurent Gbagbo. Fouettés dans leur orgueil, les Mimos tentent le tout pour le tout et obtiennent le but libérateur à cette même minute de jeu. Sur le corner de Séri Michael, Sankara Robert le défenseur de l’ASEC s’élève plus haut que ses adversaires et adversaires et inscrit le 2e but de son équipe de la tête. Alors qu’on croyait filer allègrement vers la fin du match, l’équipe de Zuénoula ne s’avoue pas battu. A l’image du N°9 Singo Olivier qui tente une percée dans la défense mimosas qui joue arrêtée, seul face au portier, il ne parviendra pas à inscrire le but égalisateur de son équipe.

Une frayeur qui aurait pu couter les tirs au but au tenant du titre qui se voit ainsi qualifié pour les 8èmes de finale. Pour cette phase de la coupe nationale, les Mimos croiseront le fer avec le vainqueur de l’opposition Efym – Daoukro.

Sylvain D.
Envoyé spécial à Yamoussoukro

Réactions après match

Réaction de Sébastien Desabre : entraîneur pri,cipal de l’ASEC Mimosas



Réaction de Stéphane Okou:(capitaine de l’ASEC Mimosas)



Réactions de Diabaté Bassiriky:(entraîneur de la JAC de Zuénoula)



Réactions de 04) Gueu Mahan Gérard:(capitaine de la JAC de Zuénoula)



LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq + trois =