« On est content »

Confiants au départ au regard du bon début de saison de leur équipe, puis inquiets devant une grosse baisse de régime de celle-ci, les Actionnaires se disent à nouveau contents et optimistes pour la suite après le sursaut d’orgueil de leurs joueurs qui jouent de mieux en mieux en démontrant une grande envie, une parfaite solidarité et une rage de vaincre qu’on ne leur connaissait pas.#

M. KOUASSI Franck (Sous-comité d’Aboboté)

« Le Président a revu les choses. Et ces derniers temps, j’ai vu des joueurs de l’ASEC Mimosas déterminés à se qualifier pour la Superdivision. L’équipe est maintenant appliquée et combative. Elle joue si bien que je me demande si elle est encore coachée par le même entraîneur que nous contestions à un moment donné. La métamorphose est vraiment remarquable. Si l’équipe maintient ce cap, elle pourra réussir une bonne Superdivision et reconquérir son titre de champion de Côte d’Ivoire. Je demande aux Actionnaires de renouer avec nos bonnes habitudes en allant nombreux au stade pour encourager notre équipe ».

‘’Commandant’’ Louise ABLE (Fleur Mimosas)

« Quand je suis revenue du Togo, l’ASEC Mimosas était 6e au classement. Les Actionnaires étaient en colère et doutaient de leur équipe. Je disais autour de moi que l’ASEC allait redresser la barre. Ces dernières semaines, les faits m’ont donné raison. L’équipe s’est remise à bien jouer. Les Actionnaires se rendent compte que l’entraîneur qu’ils contestaient à des qualités. Je demande aux joueurs de mouiller le maillot. Ce sont eux qui sont sur le terrain. Qu’ils sachent qu’ils défendent les couleurs d’un grand club. Je crois en l’ASEC Mimosas pour la Superdivision. L’entraîneur est compétent, les joueurs sont forts et les dirigeants les encadrent bien. L’ASEC peut remporter le titre de champion de Côte d’Ivoire 2012, si les joueurs eux-mêmes, le veulent ».

Amy OUATTARA (Fleur Mimosas)

« Dites à Sébastien DESABRE que notre palabre est finie. Je lui mettais la pression pour
qu’il qualifie l’ASEC Mimosas pour la Superdivision, parce que je sais qu’il en a les compétences. Il nous l’a prouvé en atteignant cet objectif. C’est ce qu’on voulait.
DESABRE a amené l’équipe à changer et à améliorer son comportement. L’ASEC a retrouvé son beau jeu et une certaine efficacité qu’elle n’avait plus. Il faut qu’elle recommence à faire peur et là, nous serons sur la bonne voie. Je remercie les joueurs et l’encadrement technique pour s’être qualifiés pour la Superdivision. Mais qu’ils redoublent d’effort maintenant pour être champions de Côte d’Ivoire, parce que, nous, à l’ASEC Mimosas, notre place est en Ligue des champions et non en Coupe de la Confédération. J’ai confiance en l’équipe. Mais que DESABRE et ses joueurs sachent que nous, les inconditionnels, serons toujours là pour les soutenir, mais aussi pour leur mettre la pression jusqu’au bout afin qu’ils jouent bien et gagnent tous leurs matches de Ligue 1 et de la Coupe Nationale pour nous faire plaisir ».

Kouamé Honoré (Groupe d’Animation du CNACO)

« L’ASEC Mimosas est un grand club. Et un club de son niveau ne peut pas manquer la
Superdivision. Je pense que c’est ce qui les a tous motivés, encadreurs et joueurs, à travailler pour se qualifier pour cette dernière ligne droite. J’ai particulièrement apprécié la solidarité au sein de l’équipe. Tout le monde attaque et défend à la fois. On sent chez nos joueurs, ces derniers temps, l’envie de gagner. Et cette volonté, cette envie et surtout le travail technique, tactique et physique de l’entraîneur ont porté leurs fruits. Au vu des dernières prestations de nos joueurs, je suis confiant pour la Superdivision ».

Me Abdoulaye DIABAGATE (Vice-président du Comité Communal de Yamoussoukro)

« On est content du comportement actuel de notre équipe. A un moment donné, on était inquiet et beaucoup d’Actionnaires se plaignaient de notre entraîneur. Mais au regard du comportement de notre équipe à l’extérieur, en Coupe d’Afrique, j’avais confiance en elle. Je demandais aux Actionnaires autour de moi, d’être patients. Je leur demande aujourd’hui de continuer à croire en nos dirigeants, en notre staff technique et à l’organisation de notre club. J’ai beaucoup apprécié la réaction d’orgueil de l’ASEC Mimosas qui nous a propulsés en Super Division. Je suis confiant que l’ASEC va reconquérir son titre de champion de Côte d’Ivoire perdu la saison dernière. Je demande aux Actionnaires de se mobiliser autour de notre équipe pour la pousser vers la victoire en Superdivision ».

Ismaël Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 − 7 =