L’ASEC Mimosas renoue avec la victoire

L’ASEC Mimosas n’a pas raté l’occasion de prendre la tête de la poule B, dans le match de la 4e journée en retard de la Ligue 1 qui l’opposait à l’ASC Ouragahio.
Les Mimos ont attendu la deuxième mi-temps pour régler le compte de leur adversaire, sur le score de 3 buts à 1, ce mercredi, après –midi, au stade Robert Champroux de Marcory.

Une première mi-temps moyenne, due en partie#, à l’ASC Ouragahio qui s’est carrément refugiée dans sa moitié de terrain, profitant des rares hésitations de la défense Mimosas.

Disposé dans un système tactique de 4 – 5 – 1, l’ASC Ouragahio se contente d’attendre les offensives Mimos pour se défendre.
La première occasion Mimos intervient à la 10e mn.
Sur un centre de Traoré Moussa, Zagbayou Hugues posté en attaque, est  trop court pour pousser le ballon dans les filets du gardien de but de l’ASC Ouragahio.
L’ASEC Mimosas revient à la charge à la 17e mn sur une double occasion de Okou Zahui.
Son coup franc est repoussé en corner par le gardien Kouadio Akisser.
Sur le corner exécuté par Traoré Moussa, le même Okou Zahui ne réussit pas à placer sa tête pour ouvrir le score.
A la 23e mn, Traoré Moussa, bien servi par Séri Jean Michaël, ne parvient pas également à mettre de la puissance dans son shoot pour inquiéter  l’équipe de l’ASCO.
La première véritable occasion de l’ASCO n’intervient qu’à la 36e, suite à un débordement, suivi d’un centre de Kouyo Gbélia. Son coéquipier Sery Dogbo à la réception manque sa reprise de volée.

La première mi-temps s’achève sur le score nul et vierge (0 – 0).
En seconde période, l’ASEC est plus incisive. Les Mimos poussent et procèdent à des changements tactiques.
A la 50e mn, le milieu de terrain Zagbayou Hugues est remplacé par l’attaquant Bougouhi Jean Jacques et à la 63e mn Iddi Abdul Ganiyu entre en lieu et place de Bamba Nemblesseny.

L’ASEC joue maintenant avec deux avant –centre.
Choix gagnant pour le coach Sébastien DESABRE, puisque les deux entrants se signalent de manière très positive.
A la 64e mn, sur un centre de Okou Zahui, Bougouhi Jean Jacques coupe la trajectoire du ballon dans la surface de réparation pour ouvrir le score (1 – 0 ; 64e mn).
6 mn plus tard, c’est à l’autre nouvel entrant de se signaler.
Bien servi dans la surface de réparation par Traoré Moussa, Iddi Abdul Ganiyu ne trouve aucun mal pour battre le portier de l’ASCO (2 – 0 ; 70e mn).
Dans l’euphorie de ce deuxième but l’ASEC se fait surprendre par un but de l’ASCO, à 72e mn.
But marqué par le N°18, Zaké Kagba (2 – 1 ; 72e mn).
L’ASEC revient à la charge pour calmer les ardeurs de Ouragahio à la 77e . Boua Koffi ,  entré à la place de Koné Tiézan, provoque un penalty qu’il se charge de transformer (3 – 1 ; 77e mn).

3 buts à 1, c’est le score final de ce match qui s’est véritablement disputé en second partie.
L’ASEC reprend la tête de la poule B et recevra la JCAT, le dimanche prochain, pour le compte de la 5e journée de la Ligue 1.

H. Koné

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 2 =